Accueil Éditorial Youri / ULCC: Ayiti pap sove L’apatridie de l’opposition au secours...

Youri / ULCC: Ayiti pap sove L’apatridie de l’opposition au secours du faux héros Youri Latortue


Youri / ULCC: Ayiti pap sove  L'apatridie de l'opposition au secours du faux héros Youri Latortue 1

Pas besoin de vous faire un dessin pour que vous compreniez la signification de cette levée de boucliers des membres de l’opposition politique à la seule invitation de l’ancien sénateur Latortue aux bureaux de l’ULCC pour des faits de détournements de fond dont il serait prévenu. Ce faisant, elle montre, tout de go, comment avilir et affaiblir nos institutions étatiques.

Comme toujours, l’ambiance a été délétère: activistes survoltés, incendies de véhicules et slogans de va-t-en-guerre montrant la déroute d’une partie de la population préférant défendre le faux héros Youri au détriment du bien commun personnifié par l’ONA.

C’est croire que nous ne pouvons éviter le rétropédalage et la faillite de la République portés à bout de bras par l’apatridie de la classe politique marchant aujourd’hui dans les pas de Latortue, sans toutefois questionner la mauvaise foi de l’ancien sénateur s’étant prêté à ce jeu de dupes. Il a dupé tout le monde et les non dupes sont qualifiés de tous les noms.

Un pays ne se construit pas sur des mensonges larvés. Un pays ne se construit pas dans l’ignorance, la partisanerie et la faillite des élites. Un pays ne se construit pas dans l’abêtissement populaire prêt à tout saccager pour les besoins du ventre.

LIRE AUSSI>>  Jovenelophobie ou peur de finir en eau de boudin

Le vagabondage politique ne peut que détruire ce qui reste de la République d’Haïti. De 1986 à nos jours, il a accouché de la défaite, de la déchéance sociétale, du recul de l’agriculture, de notre économie et de nos exportations, de la décote accélérée de la gourde et d’une inflation à deux chiffres. Le pays se meurt et ressemble aujourd’hui à une zone saccagée par des décennies de guerre civile, tant le contraste est frappant.

Youri Latortue est un caméléon politique et sait comment retourner une situation en sa faveur. Plus corrompu que lui? Ça n’existe pas, mais il sait se faire oublier et mettre les autres sous les feux de la rampe. Il a participé à la dilapidation des fonds de Petrocaribe, il a détourné des fonds de l’ONA, mais il sait comment crier au voleur, il sait comment jouer au gendarme. Ça, il l’a fait avec intelligence et doigté au point de mettre tout le monde dans ses bottes et ses potes de l’opposition politique le défendent avec zèle, même en sachant qu’il n’en est pas innocent, apatridie oblige et défendre l’individu au détriment de la collectivité est tout ce qui importe, pourvu que ça aide à mettre du monde dans les rues et pourvu que ça aide à mettre le pays sens dessus dessous.

LIRE AUSSI>>  Haïti, peyilòk et la valse des gangs armés…

Un jour viendra où vous regretterez le temps perdu, le temps passé à déconstruire, le temps passé à vous battre pour du beurre, le temps passé à manipuler la population et le temps passé à vous haïr sans raison. Là, vous comprenez que vous aviez tort d’armer des gangsters, de soutenir des bandes armées et de suivre, yeux fermés, des malfrats de la politique. Il vous sera peut-être trop tard de recoller les morceaux disséminés ça et là.

KéDar, août 2020

Antenne509/A509
L’information en un clic !

Partager