Accueil International Venezuela: le président Nicolas Maduro annule le voyage de sa délégation aux...

Venezuela: le président Nicolas Maduro annule le voyage de sa délégation aux pourparlers de La Barbade

Venezuela: le président Nicolas Maduro annule le voyage de sa délégation aux pourparlers de La Barbade 1

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a annulé mercredi le départ de la délégation qui devait aller dialoguer jeudi et vendredi avec celle de l’opposition à La Barbade, pour protester contre les nouvelles sanctions américaines.

« Bien que la délégation de l’opposition désignée par le député Juan Guaido se trouve déjà à La Barbade pour la session de discussions prévue pour cette semaine, le président Nicolas Maduro a décidé de ne pas envoyer la délégation vénézuélienne à cette occasion, en raison de la grave et brutale agression perpétrée de manière continuelle et retorse par l’administration Trump contre le Venezuela », déclare un communiqué officiel.

LIRE AUSSI>>  Cuba s'ouvre à une nouvelle génération mais garde le cap sur le socialisme

Après des contacts exploratoires entre les deux camps et une première rencontre à la mi-mai à Oslo, les discussions avaient repris à La Barbade le 8 juillet.

Dans un communiqué publié vendredi, le gouvernement norvégien indiquait que les délégués du gouvernement et de l’opposition s’étaient engagés à trouver une solution « constitutionnelle » à la crise vénézuélienne.

La Maison Blanche avait fait savoir lundi que le président Donald Trump avait ordonné un gel total des biens aux Etats-Unis du gouvernement vénézuélien de Nicolas Maduro, accentuant ainsi la pression sur le dirigeant socialiste que Washington souhaite voir quitter le pouvoir.

LIRE AUSSI>>  Tentative de coup d’État en Éthiopie : le chef d’état-major de l’armée et le président de la région d’Amhara tués

Le lendemain, Caracas avait accusé Washington de « terrorisme économique » et de chercher à provoquer une rupture du dialogue avec l’opposition.

Au moment où des milliers du partisans de Nicolas Maduro défilaient mercredi à Caracas pour dénoncer les sanctions américaines, le ministre vénézuélien de la Défense, le général Vladimir Padrino, a demandé que la justice punisse ceux qui au Venezuela se déclarent favorables aux mesures prises par l’administration Trump.

Source combinée

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.