Accueil Éditorial Une honte et une souillure pour le Sénat haïtien

Une honte et une souillure pour le Sénat haïtien

Une honte et une souillure pour le Sénat haïtien 1

Aujourd’hui, le dossier du sénateur Onondieu Louis est une goutte d’eau qui déborde la vase à l’interieur du Sénat. Cette pratique est courante depuis des lustres. Si l’ULCC faisait bien son travail beaucoups de sénateurs seraient déjà en prison. Le mot sénateur haïtien ne veut plus rien dire à cause de ces cas de fraude couramment.

Avec cette dérive intolérable, la corruption risque de tuer le parlement. Pourquoi la Commission anti-corruption du sénat n’avait pas alerté l’opinion publique ? Des corrupteurs parlementaires qui protègent des corrupteurs parlementaires. Le rapport de la Fondasyon Je Klere met à nu ce cas de corruption classique orchestrée par un honorable déshonoré. Combien vaut la corruption sénatoriale dans la finance publique?

LIRE AUSSI>>  HAÏTI, GOUVERNANCE ET ABONNÉS ABSENTS…

L’ argent est en train de transformer le parlement en champ corruptions. Il faut suspendre ce parlement pour qu’on réalise des investigations pour pouvoir déterminer d’autres cas de corruptions.

Des parlementaires qui font des organisations bidons pour aller prendre des contrats dans tous les ministères et des organismes déconcentrés. Il faut pointer du doigt tout le parlement pas seulement le sénateur Onondieu Louis comme corrupteur. À quand un parlement sans démagogie ?

LIRE AUSSI>>  Le cas de Lambert

Antenne509/A509

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.