Accueil Technologie Un nouveau virus se répand sur Windows 10 pour vider les comptes...

Un nouveau virus se répand sur Windows 10 pour vider les comptes bancaires de ses cibles

Le logiciel malveillant Bizarro se répand par mail, via une campagne de phishing.

Un nouveau virus fait des ravages sur Windows. Découvert par les chercheurs de la société de cybersécurité Kaspersky, le logiciel malveillant Bizarro se propage par le biais d’une campagne de phishing. Son objectif est simple : voler les identifiants bancaires de ses cibles, afin de vider leurs comptes en banque.

Particulièrement actif au Brésil, le virus s’étend désormais en Amérique du Sud, mais également en Europe. Les chercheurs ont en effet repéré sa trace en Espagne, en France, au Portugal, mais également en Belgique et en Italie.

Le logiciel malveillant se propage à travers des mails provenant soi-disant d’administration fiscale ou d’institutions bancaires et demande à ses cibles plusieurs informations personnelles afin de régler une situation urgente. Le mail renvoie alors ses cibles vers un lien pour avoir plus de détails.

LIRE AUSSI>>  Entre coronavirus et sanctions américaines, les ventes de smartphones Huawei dévissent

Malheureusement, ce lien entraine en réalité le téléchargement du logiciel malveillant qui se déploiera automatiquement une fois téléchargé. Le cheval de Troie va alors faire en sorte de clôturer l’ensemble des sessions de l’utilisateur sur Internet. Il va également afficher plusieurs messages alertant d’une menace virale imminente et/ou d’une mise à jour de sécurité de tel ou tel site, expliquant pourquoi l’utilisateur doit renseigner ses identifiants et mots de passe pour se reconnecter. Des indications qui sont malheureusement fausses et qui ont seulement pour objectif de permettre au logiciel malveillant de récupérer les identifiants de ses victimes.

D’après les chercheurs de chez Kaspersky, les auteurs de Bizarro se contentent de récupérer les identifiants bancaires de leurs cibles et de les revendre sur le marché noir, afin que d’autres puissent vider les comptes des victimes. Ils peuvent ainsi se faire de l’argent sur votre dos sans pour autant être coupables de vol bancaire.

LIRE AUSSI>>  Google : la messagerie Gmail de nouveau perturbée ce mardi

Il est donc encore une fois question d’une campagne de phishing. Et bien que ce type d’arnaque soit plus que répandue et connue sur la toile, beaucoup d’internautes se font encore avoir aujourd’hui. Il faut dire que certaines campagnes sont bien ficelées. Elles exploitent les faiblesses humaines en jouant sur l’urgence et la menace pour endormir l’esprit critique de ses cibles et arriver à leurs fins.

Source: Geeko

Antenne509/A509
L’information en un clic !

Partager