Accueil Opinion Tous responsables ou encore coupables

Tous responsables ou encore coupables

Port-au-Prince, le 5 avril 2021.- Le choc ressenti la nuit d’hier en visionnant la vidéo de l’enlèvement du pasteur et certains de ses fidèles est indescriptible. J’ai passé une nuit quasiment blanche. J’ai peur… Le cauchemar que nous vivons aujourd’hui est le résultat de la misère dans laquelle les couches populaires sont maintenues depuis des siècles. Elles sont pratiquement privées de tout.

L’accroissement exponentiel de cette misère est dû à la promotion et l’implantation des politiques économiques néo-liberales au cours de ces quarante dernières années. La corruption, érigée en mode de gestion du bien public; l’impunité absolue dont jouisse tous les contrevenants à la loi, – en particulier ceux là ayant un statut social élevé- ne sont pas en reste. On se plait ici, depuis quelque temps, à pérorer que nous sommes tous responsables, ou encore coupables. Et pour nuancer et ou pour se donner des airs, certains jugent de préciser en ajoutant, … à differents dégrés.

Belle fumisterie, on doit quand même se donner bonne conscience, non ? On doit quand même se disculper des présomptions de culpabilité auquelles certains sont aureolés, non ? On doit quand même forcer un plongeon à tous – question de bien gommer sa complicité, son acceptation et ou son inaction face à cet état de chose denuée de toute humanité, non ?

En tout cas, jamais dans l’histoire nationale, des gens n’ont payé un aussi lourd tribu pour leur engagement dans la lutte pour le progrès social, le développement économique, la liberté et les droits du peuple haïtien que les communistes et d’autres marxistes haïtiens. Ils ont essayé, et tout essayé. Ils ont échoué à cause, fondamentalement bien entendu, des circonstances historiques internationales. Mais pire encore, les idées, les conceptions et formes d’engagement, les principes qu’ils ont mis de l’avant -marqués par la générosité, la solidarité et l’abnegation- et distillé au sein des masses ont été dévoyé, galvaudé “réligieusement” en actes voulus et choisis.

LIRE AUSSI>>  Qu'attend l'administration Moïse/Jouthe pour baisser le prix des produits pétroliers à la pompe

Mis en échec par les forces militaires de la bourgeoisie -les FAd’H- trahis vilement par les démocrates de tous bords et de tous poils, lors des années ( 86-91) de la recréation nées de la chute de la dictature, aujourd’hui, ils sont une espèce en voie d’extinction, sans possibilité de regénération… aucune. Et si je me trompe ? Alors de ma tombe, j’esquisserai un doux sourire au peuple haïtien.

Les communistes, un musée leur sera-t-il consacré ? Je sais à qui incombe cette tâche. On peut noter que j’ai fait impasse sur leurs erreurs. D’abord ce n’est pas le point ici et ensuite c’est aux experts de se pencher sur les “pueriles ou infantiles “ erreurs commises par les communistes. Néanmoins leurs détracteurs ne se sont pas jusqu’ici mis à la tâche pour les dépasser et tirer profit des erreurs des communistes haïtiens toutes générations confondues.

LIRE AUSSI>>  Haïti: l'instruction est menacée de désagrégation

Du train où s’achemine notre société, je crains le pire et je dois avouer que j’ai peur et même très peur. La repression ne saurait être la solution à ce drame dont le fin fond est seculaire et qui est avant tout un drame économique et social. Une opération véritablement musclée peut-elle produire un répit et forcer les bandits à mettre bas les armes et à mettre haut les bras? Oui … cela pourrait bien marcher, mais pour très peu de temps. On sait pourquoi.

Par contre, si une telle opération est accompagnée et suivie méthodiquement , systématiquement, sans désemparer, d’une vaste opération nationale consensuelle consistant à accroitre le pouvoir économique et le pouvoir d’achat des masses et à l’amélioration de leurs conditions de vie, alors là il est possible de tabler sur une éradication progressive de cette violence débridée.

Notre élite économique et notre élite politique auront fait enfin oeuvre qui vaille et auront ainsi emprunté une file parcelle de la voie tracée par Jacques Roumain, Yanick Rigaud, Ti Luc “ebenis”, Toto Calixte, Gerald Waderstranf…

Rony Mondestin
En ce Vendredi Saint 2021

Antenne 509 / A509
L’information en un clic !

Partager