Accueil International Tensions Iran – USA: Trump menace de frapper 52 sites iraniens si...

Tensions Iran – USA: Trump menace de frapper 52 sites iraniens si la République islamique attaque du personnel ou des objectifs américains

Tensions Iran - USA: Trump menace de frapper 52 sites iraniens si la République islamique attaque du personnel ou des objectifs américains 1

Des cibles “de très haut niveau et très importants pour l’Iran et pour la culture iranienne” a prévenu Trump qui « ne veut plus de menaces ».

Donald Trump a prévenu l’Iran ce samedi 4 janvier que les États-Unis les frapperaient “très rapidement et très durement” si la République islamique venait à s’en prendre à du personnel ou des objectifs américains.

Alors que le pays avait assuré qu’il voulait la “désescalade”, le président a expliqué dans la soirée avoir identifié 52 sites en Iran, certains “de très haut niveau et très importants pour l’Iran et pour la culture iranienne”, qu”il n’hésiterait pas à détruire en cas de représailles iraniennes après la mort du général Qassem Soleimani.

LIRE AUSSI>>  États-Unis : le procès en destitution de Donald Trump a débuté

“Les États-Unis ne veulent plus de menaces!”, a lancé Trump sur Twitter en précisant que ce chiffre de 52 correspondait au nombre d’Américains qui avaient été retenus en otages pendant plus d’un an à partir de la fin de 1979 à l’ambassade des États-Unis à Téhéran.

LIRE AUSSI>>  La Russie ouvre le robinet du gaz vers la Chine

“Que cela serve d’avertissement”

L’annonce de Donald Trump intervient en réponse aux menaces de vengeance émises par la direction iranienne après la frappe américaine qui a tué à Bagdad le général iranien Qassem Soleimani, qui était le chef de la Force Al-Qods, chargée des opérations extérieures de l’Iran.


“L’Iran parle sans retenue de viser des intérêts américains pour se venger du fait que nous avons débarrassé le monde d’un chef terroriste qui venait de tuer un Américain et blesser de nombreuses autres personnes”, a continué le président. “L’Iran n’est que source de problèmes depuis des années. Que cela serve d’avertissement”.

Sources combinées

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.