Accueil International Selon Trump, Moscou a retiré du Venezuela l’essentiel de son personnel

Selon Trump, Moscou a retiré du Venezuela l’essentiel de son personnel

Selon Trump, Moscou a retiré du Venezuela l'essentiel de son personnel 1

La Russie a informé les Etats-Unis qu’elle avait « retiré du Venezuela l’essentiel de son personnel » déployé dans le pays pour soutenir le régime du président socialiste Nicolas Maduro, rejeté par Washington, a dit lundi Donald Trump.

Le président américain l’a annoncé sur Twitter dans un message posté pendant sa visite d’Etat au Royaume-Uni, sans donner de détails.

La Russie a envoyé en mars dernier une centaine de membres des forces spéciales ainsi que des experts en cybersécurité à Caracas, selon des sources gouvernementales américaines.

LIRE AUSSI>>  Donald Trump accuse Google de le défavoriser à l’approche des prochaines élections

Selon l’entourage de Nicolas Maduro, des employés de sociétés de sécurité privées effectuant des missions secrètes pour le compte de Moscou se sont rendus fin janvier au Venezuela pour renforcer la sécurité du chef de l’Etat vénézuélien.

Dimanche, le Wall Street Journal écrivait que Rostec, une entreprise travaillant pour le ministère russe de la Défense, avait ramené à une petite douzaine le nombre de ses employés au Venezuela.

LIRE AUSSI>>  La Cour suprême autorise Trump à utiliser des fonds du Pentagone pour son mur

Les Etats-Unis et nombre de pays occidentaux soutiennent le chef de l’opposition Juan Guaido, qui conteste la reeélection litigieuse de Nicolas Maduro en 2018 et qui s’est autoproclamé en janvier dernier président par intérim.

Le président vénézuélien a toujours l’appui de la Russie, de la Chine et de Cuba et contrôle la plupart des institutions de l’Etat, dont l’armée.

Source: Reuters 

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.