Accueil International Russie : l’opposant Alexeï Navalny « empoisonné » en prison par une « matière chimique...

Russie : l’opposant Alexeï Navalny « empoisonné » en prison par une « matière chimique inconnue »

Russie : l'opposant Alexeï Navalny "empoisonné" en prison par une "matière chimique inconnue" 1

L’opposant russe avait été transféré de sa cellule à un hôpital, dimanche 28 juillet, après une réaction allergique qualifiée de « bizarre » par son entourage.

L’opposant russe Alexeï Navalny a été transféré de sa cellule de prison à un hôpital, dimanche 28 juillet, après une réaction allergique qualifiée de « bizarre » par son entourage. Son avocate, Olga Mikhaïlova, a finalement affirmé, lundi matin, qu’il avait été « empoisonné » par « une matière chimique inconnue ». 

L’opposant au président russe, Vladimir Poutine, souffre notamment d’un gonflement des paupières et a de multiples abcès sur le cou, le dos, le torse et les coudes, a expliqué Anastassia Vassilieva, son médecin personnel, dans un message diffusé sur Facebook. Elle a précisé, lors de la conférence de presse donnée lundi matin, qu’Alexeï Navalny avait été renvoyé en prison alors qu’il n’est « pas totalement rétabli ».

Trente jours de prison

« Il fallait le garder en observation », a expliqué Anastassia Vassilieva, assurant que l’hypothèse des autorités selon laquelle il aurait eu une réaction allergique au contact d’un produit chimique en prison ne tient pas la route.

LIRE AUSSI>>  Bolivie : face à la grève générale lancée par l’opposition, Evo Morales dénonce un coup d’Etat

« La réaction dermatologique doit se situer à l’endroit où il y a eu contact. Mais Alexeï a une éruption cutanée généralisée. C’est une intoxication généralisée », a-t-elle affirmé.

Opposant numéro un au Kremlin, Alexeï Navalny a été condamné mercredi 24 juillet à trente jours de prison pour des infractions « aux règles des manifestations ». Il a été renvoyé en prison deux jours avant un rassemblement de l’opposition pour des élections libres, qui s’est soldé samedi par plus de 1 400 arrestations à Moscou, selon une ONG spécialisée dans le suivi des manifestations.

LIRE AUSSI>>  Manifestations et longues files d'attente en raison d'une pénurie d'essence au Venezuela

Source: Franceinfo

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.