Accueil Opinion Reginald Boulos, un personnage couvert de pseudo-intellectualisme des gangs armés

Reginald Boulos, un personnage couvert de pseudo-intellectualisme des gangs armés

Reginald Boulos, un personnage couvert de pseudo-intellectualisme des gangs armés 1

Port-au-Prince, le 15 décembre 2020.- Depuis que Reginald Boulos s’est fait claquer la porte par l’Office National d’Assurance-Vieillesse (ONA) qu’il était sur le point de vider l’argent des assurés. Ce n’est que le début de l’acharnement contre Jovenel Moïse en particulier et contre Haïti en général. Quel personnage ce vieux connard Reginald Boulos ! Reginald Boulos, un nom qui fait des va-et-vient dans beaucoup d’événements socio-politiques, un nom qui dit long sur l’histoire des gangs armés en Haïti.

Reginald Boulos est un haïtien sur papier avec un passeport américain dans sa poche, il pense qu’il est un leader chévronné dans la politique en Haïti, mais en fait c’est un leader chévronné dans la distribution d’argents et d’armes pour vandaliser le pays. Cet homme qui veut donner l’aspect d’une feuille de papier blanche sans écriture, mais qui traine avec lui des histoires aussi louches l’une après les autres.

Récaputilant, en 1996, survenu le cas de crime du laboratoire Pharval des Boulos causant la mort de plus de deux cent (200) enfants et d’autres sont handicapés, en consommant les sirops « Afébril et Valodon » dudit laboratoire.

En 2001, qui a pu oublier les Centres Développement et Santé (CDS) de Reginald Boulos à Cité Soleil, là où il commence à gangstériser les bidonvilles, la suite tous les fervents Lavalas le sache très bien. Toujours à Cité Soleil, en 2004, est né le fameux document de « Pacte social de Cité Social » de Reginald Boulos, ce pacte pronait le changement du visage de Cité Soleil. Aujourd’hui seize (16) ans après, où en est le visage de Cité Soleil ?

LIRE AUSSI>>  Coronavirus: qui est irresponsable en Haïti ?

En 2019, ce même Reginald Boulos dit à voix haute qu’il finance les gangs armés dans les quartiers populaires et qualifie les chefs de gang comme des leaders communautaires. L’histoire de Réginald Boulos et les gangs c’est une histoire sans fin…sans oublier plus récemment le scandale des prêts à l’ONA.

Comment Réginald Boulos peut-il parler de la prise du pouvoir après avoir dépouillé l’ONA ?

Ce vieux Boulos, l’homme d’affaire est l’un des partenaires commerciaux de l’État, il a bien profité des largesses du pouvoir pour obtenir des prêts flamboyants à l’ONA. Sa parole de la prise du pouvoir c’est pour redorer son blason après avoir bien dévalisé l’ONA et la douane, car depuis bien longtemps l’État est la principale source d’enrichissement de Boulos. En outre, Réginald Boulos est en train de planifier des attaques pour destabiliser le pays à partir de 2021. La transition qu’il veut proner c’est le langage de prendre l’Office National d’Assurance-Vieillesse (ONA) pour son bien personnel. Cela prouve que le niveau de la prise de décision de Réginald Boulos est dans la même lignée que les gangs armés, faire de l’argent facil.

LIRE AUSSI>>  La polémique ne finit pas entre Joseph Jouthe et Renald Luberice concernant les vitres teintées

Déjà, Reginald Boulos prend les gens pour des demeurés et pense les faire avaler des couleuvres. Ce pourriture va finir par rendre les caisses de l’ONA en miette. Ce paranoïaque se croit légitime à condamner, à mépriser, et à détruire, c’est un extremiste obsédé, là où la haine n’existe pas il la fait naître. Le pire, ce sont les moutons stupides qui les suivent aveuglement. C’est presque sur qu’ils oublient qui est cette parasite et cet haineux.

Par conséquence, il pense qu’il est influent dans la société haïtienne avec les réseaux pilotés par le blanchissement d’argent dans le commerce, mais avec quel indicateur peut-on mesurer l’influence de Reginald Boulos ? Qu’est-ce que Reginald Boulos cherche en question ? Parce qu’il n’est pas un exemple sur l’égalité et l’inégalité sociale, la cohésion sociale, la justice sociale, l’équité, les droits humains, etc…Cet homme n’a aucune utilité sociale, au contraire il est là pour nuire et diviser.

Finalement, la stratégie de Reginald Boulos, c’est une stratégie du chaos pour gagner encore plus d’argent. En regardant Reginald Boulos qui veut dicter sa propre réalité, c’est-à-dire, un homme qui désire occuper la présidence d’Haïti, mais heureusement la réalité n’a pas plus d’égard pour Reginald Boulos ce pseudo-intellectualisme des gangs armés.

Antenne 509/ A509
L’ information en un clic !

Partager