Accueil Éditorial Quand ça ne veut pas ça ne veut pas, l’opposition est en...

Quand ça ne veut pas ça ne veut pas, l’opposition est en perdition totale

Port-au-Prince, le 8 février 2021.- Pendant ce temps là, l’opposition extremiste haïtienne n’a plus de crédibilité, elle prend une douche froide sur leurs têtes ce 7 février 2021. C’est un non événement, le peuple reste très silencieux et le mouvement de pays « lok » programmé est capoté totalement. La rue est blanche, tout est très calme. Quel échec.

Ces planqués, imposteurs, clientélistes et girouettes sont toujours acteurs du désastre qui minent Haïti, ces parasites de l’opposition doivent dégager de la vie politique pour que les citoyens puissent souffler. En ce moment, la société dans sa grande majorité les dégoute.

LIRE AUSSI>>  Ah ! jeunesse: les indéboulonnables de la politique sont toujours là

Maintenant, l’opposition doit réviser leur cahier et de laisser l’opinion publique en toute tranquilité parce que le peuple veut la paix, l’opposition morpion doit lâcher prise et prendre le chemin du dialogue au lieu de s’accrocher à la bête de transition. Quand ça ne veut pas ça ne veut pas, même la nature rejette la pensée unique de l’opposition.

LIRE AUSSI>>  Haïti, peyilòk et la valse des gangs armés…

Dorénavant, cette opposition ne peut convraincre personne car elle est en perdition totale. L’opposition est déjà morte. Alors il faut tourner la page définitivement.

L.H.I.

Antenne 509 / A509
L’information en un clic !

Partager