Accueil Santé L’hydroxychloroquine autorisée (mais encadrée) en traitement du Covid-19

L’hydroxychloroquine autorisée (mais encadrée) en traitement du Covid-19

L'hydroxychloroquine autorisée (mais encadrée) en traitement du Covid-19 1

La fin d’une controverse autant sanitaire que politique? Quoi qu’il en soit, un décret “prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire”, publié au Journal officiel ce jeudi 26 mars, autorise la prescription de l’hydroxychloroquine contre le coronavirus, ce traitement défendu par le professeur Didier Raoult

“L’hydroxychloroquine et l’association lopinavir/ritonavir peuvent être prescrits, dispensés et administrés sous la responsabilité d’un médecin aux patients atteints par le covid-19, dans les établissements de santé qui les prennent en charge, ainsi que, pour la poursuite de leur traitement si leur état le permet et sur autorisation du prescripteur initial, à domicile”, détaille le décret.

LIRE AUSSI>>  Coronavirus: le point sur ce qu'on sait de la pandémie

En d’autres termes, il s’agit d’un élargissement de l’accès à ce traitement à tous les patients, et non seulement aux cas graves, comme le réservait un précédent décret.

Sur Twitter, Didier Raoult s’est félicité de cette nouvelle. “Merci à Olivier Véran pour son écoute”, a tweeté l’iconoclaste spécialiste marseillais. 

Autre mesure prise par ce décret, l’interdiction d’exportation de ce traitement “afin de garantir l’approvisionnement approprié et continu des patients sur le territoire national, en officines de ville comme dans les pharmacies à usage intérieur”. Une précaution soulignant que le gouvernement considère désormais l’hydroxychloroquine comme l’une des réponses thérapeutiques à la crise sanitaire du coronavirus. Le décret a été signé par Edouard Philippe, Olivier Véran et la ministre des outre-mer, Annick Girardin. 

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.