Accueil Politique Le Président Jovenel Moïse propose, le parlement dispose

Le Président Jovenel Moïse propose, le parlement dispose

Le Président Jovenel Moïse propose, le parlement dispose 1

Le premier chapitre avec Jean-Michel Lapin contenait deux épisodes. Durant ces deux épisodes, Jean-Michel Lapin n’aurait même pas prononcé sa politique générale, alors qu’il était proche et voyait toutes les portes se refermer devant lui, les unes après les autres. Les patrons des parlementaires dans le secteur privé ont poussé Jean-Michel Lapin vers la sortie.

Dans la quête d’un autre Premier ministre, deuxième chapitre, ces mêmes patrons du secteur privé par le biais des parlementaires ont jeté leur dévolu sur Fritz William Michel. Fritz William Michel. Ce personnage ne dit probablement pas grand-chose. Mais le Premier ministre nommé est un bon choix de succession pour les patrons des parlementaires. Profil intéressant pour certains et méconnu pour d’autres.

LIRE AUSSI>>  Démission du Premier ministre Joseph Jouthe

La liberté du Président Jovenel Moïse a des limites, dans son choix, opposées ou imposées par un clan du secteur privé bien déterminé. Quid, des mains cachées qui poussent toujours le Président Jovenel Moïse à prendre des décisions qu’il ne désirait pas. Mais qui sont les vrais patrons du Premier ministre nommé Fritz W. Michel? Jovenel Moïse ou quelques membres du secteur privé ?

Deux ans six mois, déjà quatre premiers ministres pour le Président Jovenel Moïse. Le dernier en dâte Fritz William Michel, le Président de la République Jovenel le propose en consultation avec le président du sénat Carl Murat Cantave et le président de la chambre basse Gary Bodeau, mais derrière cette proposition cache quelques grands manitours du secteur privé en complicité avec les deux présidents du parlement. Donc, ces mêmes parlementaires n’ont pas pris de disposition pour faire la séance de présentation de l’Énoncé de politique générale de Fritz W. Michel. Cette séance n’est pas d’actualité. Jusqu’à quand ? Le Président Jovenel Moïse propose, le parlement dispose…

LIRE AUSSI>>  L'Haïti que voici n’existe pas, cessez donc la politique de l’autruche !

Antenne509/A509

Partager