Accueil International Le président bolivien Evo Morales annonce sa démission

Le président bolivien Evo Morales annonce sa démission

Le président bolivien Evo Morales annonce sa démission 1

Le président bolivien a annoncé sa démission. Quelques heures auparavant, son armée la lui demandait. Le vice-président, Álvaro García Linera, a également démissionné de son poste, comme plusieurs membres de son gouvernement l’avaient fait auparavant. Morales et Linera sont apparus ensemble par surprise dans une vidéo.

Le président bolivien Evo Morales a annoncé ce dimanche sa démission après trois semaines de fortes protestations contre sa réélection à un quatrième mandat. « Je renonce à mon poste de président », a déclaré à la télévision le leader indigène de 60 ans, au pouvoir depuis 2006. Quelques heures auparavant, le commandant en chef de l’armée bolivienne, le général Williams Kaliman, exigeait son départ « pour le bien de la Bolivie ».

LIRE AUSSI>>  Présidentielle américaine : 5 invectives qui résument le premier débat Biden-Trump

« Après avoir analysé la situation conflictuelle interne, nous demandons au président de renoncer à son mandat présidentiel afin de permettre la pacification et le maintien de la stabilité, pour le bien de notre Bolivie », déclarait le général à la presse.

Acculé par une protestation de 18 jours réclamant l’annulation des élections du 20 octobre dernier dans lesquelles il avait été réélu, le président bolivien s’était déjà plié aux pressions dimanche et avait annoncé de nouvelles élections. Après que l’Organisation des États Américains (OEA) eut rendu public un audit du processus électoral, il avait été assuré que les procédures appropriées n’étaient pas suivies et qu’il y avait des irrégularités «flagrantes».

LIRE AUSSI>>  Présidentielle américaine 2020: Michael Bloomberg, ex-maire de New York, candidat à l’investiture démocrate

Sources combinées

Partager