Accueil Santé Le premier contraceptif masculin pourrait être disponible dans six mois

Le premier contraceptif masculin pourrait être disponible dans six mois

Le premier contraceptif masculin pourrait être disponible dans six mois 1

Conçu en Inde, le produit a été testé cliniquement et les résultats sont très encourageants.

Plus de cinquante ans après l’arrivée de la pilule contraceptive féminine, les hommes n’ont encore guère d’autre choix que le préservatif ou la vasectomie. Alors que la pilule masculine est toujours à l’étude, une injection contraceptive mise au point en Inde pourrait être disponible au premier semestre 2020 –une première à l’échelle mondiale.

Ce moyen de contraception consiste en l’injection d’un polymère appelé styrène anhydride maléique directement dans les testicules. Développée dans les années 1970, cette solution inhibe la production de sperme pendant treize ans, avant de perdre progressivement de son efficacité.

«Le produit est prêt, il ne manque plus que l’approbation finale du contrôleur général des médicaments [d’Inde]a déclaré à l’Hindustan Times le docteur RS Sharma, scientifique au Conseil indien de la recherche médicale. Il peut en toute sécurité être appelé le premier contraceptif masculin au monde.»

Il faudra tout de même attendre six mois minimum pour que tous les voyants soient au vert et que le produit puisse être fabriqué.

LIRE AUSSI>>  Virus chinois : les trains et les avions suspendus depuis Wuhan, où est apparue l'épidémie

Aucun effet secondaire

Le docteur Sharma a ajouté que les tests sur ce médicament étaient terminés, «y compris les essais cliniques prolongés en phase 3 effectués sur 303 candidats», dont le taux de réussite a atteint 97,3%. En comparaison aux autres contraceptifs masculins, celui-ci n’entraînerait aucun effet secondaire, souligne le scientifique.

«Nous examinons tous les aspects du produit, en particulier les bonnes pratiques de fabrication, pour qu’il n’y ait aucun problème du point de vue de la qualité», a précisé VG Somani, contrôleur général des médicaments en Inde.

LIRE AUSSI>>  Les mythes à ne pas croire sur le coronavirus

Les femmes disposent aujourd’hui d’un large panel de moyens pour contrôler leur fertilité, mais elles devront encore patienter avant de partager ce fardeau avec la gent masculine: la pilule pour hommes ne devrait pas arriver avant une dizaine d’années.

Dans ce contexte, de plus en plus d’hommes se tournent vers la vasectomie. En France, la pratique a augmenté de 491% entre 2010 et 2018. Malgré cette hausse très significative, les champions du monde restent les Britanniques, avec près de 21% des hommes vasectomisés en 2008.

Chaque année, on compterait plus de quatre-vingts millions de grossesses non désirées dans le monde, selon l’Organisation mondiale de la santé. Le développement des moyens de contraception masculine constitue donc un enjeu majeur.

Source: Slate

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.