Accueil Éditorial Le mode de pensée haïtien est sous influence de la manipulation

Le mode de pensée haïtien est sous influence de la manipulation

Le mode de pensée haïtien est sous influence de la manipulation 1

Port-au-Prince, 22 juillet 2020.- Au XXI siècle, où la post-vérité fait jaillir la lumière dans les débats qui occupent une place dans les médias. En Haïti, c’est toute autre chose, c’est l’intoxication servile qui occupe une place privilégiée dans les médias, du fait que les grands penseurs haïtiens ne disent jamais la vérité pour que la population sache. Donc, ils ne marchent pas leur mot, ils ne pensent seulement qu’à détourner l’esprit de ceux qui savent lire et griller le cerveau de ceux qui sont des ni ni (ni lire ni écrire).

Depuis bien des temps, la pensée haïtienne est sous l’impulsion des manipulateurs de grand chemin qui conduit à raisonner comme un tonneau vide. L’intoxication (la désinformation) rien que l’intoxication (la désinformation). Par contre, c’est urgent de remettre l’éducation au centre.

Et dire que la population haïtienne a pleinement trompé face à une meute politisée et instrumentalisée des soi-disant grands penseurs. Des accusations sans fondement pour faire un mauvais procès, en extrayant des phrases de leur contexte. Propos inutiles des faux idoles.

LIRE AUSSI>>  Le SPNH entre enfantillages et bouillie de violences policières

Le dernier en dâte, c’est le Code Pénal qui est en face à la calomnie organisée des grands penseurs haïtiens.

Par exemple, les grands penseurs haïtiens ont su imposer leur mécanique de faux débat sur le Code Pénal qui est nettement différent du Code Civil et s’imposer face à la pensée de post-vérité. En déformant tout pour brouiller l’opinion publique, en ce sens, pour la post-vérité c’est le Code Civil qui donne lieu comment deux personnes de sexe différent peuvent se marier, il n’en est jamais question de deux personnes du même sexe, donc le Code Civil joue sa partition.

Il est temps de responsabiliser les manipulateurs, cette affaire n’a que trop duré…puisqu’ils ne sont pas innocents du mode de pensée manipulateur. Le lynchage médiatique du Code Pénal n’aboutit à rien en ce qui a trait à l’homosexualité puisque le Code Civil met les points sur les i et même les églises (catholique, protestante, adventiste, témoins de Jéhovah…) déterminent le mariage entre un homme et une femme. Le droit haïtien ne reconnait pas le mariage entre personnes du même sexe. Point. La calomnie organisée cherche le bon sens dans le non sens.

LIRE AUSSI>>  L'avènement du banditisme en Haïti : casse-tête de la PNH et souffre-douleur d’une population prise en otage

Dans ce faux débat, il est question de décence morale, sociale et politique. En matière de morale, la loi dans le Code Civil a bien dit, en Haïti, c’est interdite le mariage de deux personnes de même sexe. Assurement, c’est normale pour les sexes opposés car c’est la règle de comportement que toute personne consciente et raisonnable est censée observer.

Antenne 509/A509
L’ information en un clic !

Partager