Accueil Société Le mépris est dans l’ADN des Haïtiens

Le mépris est dans l’ADN des Haïtiens

Le mépris est dans l'ADN des Haïtiens 1

Port-au-Prince, le 7 décembre 2020.- Avant tout, le mépris c’est quoi, selon le dictionnaire Larousse: « sentiment de considérer quelqu’un comme indigne d’estime, indigne d’attention », c’est-à-dire indifférent, dégoût. En Haïti, malheureusement, le mépris se développe à n’importe quel propos, parce que la société est très haineuse.

Les gens ont des idées préconcues et cela les dirigent tout droit vers l’anarchie. Voilà pourquoi, tout le monde méprise tout le monde en Haïti, c’est cette base dégoûtante qui incarne depuis toujours dans l’esprit Haïtien pour justifier son rôle dans la société. En attendant ce mépris sert à l’intégrisme, le radicalisme en tout genre…

LIRE AUSSI>>  Malcolm X et Martin Luther King, mêmes combats ?

Le mépris fait que les Haïtiens sont véreux et mentent pour être paru socialement puis profitent du système pour leur profit personnel ou des intérêts partisans.

En conséquence, il ne faut jamais douter que le mépris est inscrit dans l’ADN des Haïtiens, et c’est très en vogue en ce moment. Le mépris permet au mal de subsister en profondeur.

LIRE AUSSI>>  Les États-Unis confirment l'expansion du TPS pour les haïtiens pour une autre année

Ce mépris du peuple, c’est dans l’ADN de la société haïtienne, c’est dans l’ADN de la République d’Haïti.

Antenne 509/ A509
L’information en un clic !

Partager