Accueil Société Le Directeur du FAES en danger, après l’arrestation du comptable Hérold Nicolas.

Le Directeur du FAES en danger, après l’arrestation du comptable Hérold Nicolas.


Le Directeur du FAES en danger, après l'arrestation du comptable Hérold Nicolas. 1

Qui ne se souvient pas du vaste et ambitieux programme de « Ti manman cheri” en 2018 ? Un programme qui, sur les bons offices du FAES, a vu la dilapidation des millions de gourdes destinés à soulager la misère des plus vulnérables d’entre nous. Il y a donc eu beaucoup de bruits pour rien et la montagne n’aura accouché que d’une toute petite souris.

Qu’on se le rappelle, 120 mille mamans devaient bénéficier des largesses du gouvernement, mais au final, elles n’étaient que 53 mille à recevoir la petite allocation promise à grand renfort de publicités. Les 67 millions de gourdes restantes sont tout simplement volatilisées et ont servi à d’autres choses dont le Directeur Charles Ernest Chatelier et son équipe devaient avoir le secret.

LIRE AUSSI>>  Joyeux anniversaire la Police Nationale d'Haïti

A la vérité, le comptable n’a pas agi seul, il avait les coudées franches, il était épaulé et la seule personne capable de le soutenir dans ces séries funestes de malversation ne peut venir d’ailleurs. Il devait être son supérieur qui devait fermer l’oeil sur ses exactions et le laisser agir parce qu’au final, ces fameuses soustractions seront partagées entre eux.

LIRE AUSSI>>  La vérification d'une information est un métier

Et s’il n’y avait pas cette question de femme au milieu de tout ça, l’administrateur garderait ce secret de polichinelle et officiellement, on n’en saurait rien. Mais à quelque chose, malheur est bon. Le comptable Hérold Nicolas est dénoncé, puis mis sous les verrous. Aussi, les jérémiades du Directeur Chatelier, puis la mort suspecte de l’administrateur adjoint du FAES moins de 24 heures après l’arrestation de monsieur Nicolas, en l’ocurrence Lesly Petigny annoncent déjà la suite du feuilleton.

KéDar, Mai 2020

L’information en un clic!

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.