Accueil Opinion La vie humaine a-t-elle un prix en Haïti ?

La vie humaine a-t-elle un prix en Haïti ?

Port-au-Prince, le 20 avril 2021.- La violence est le nouveau vocabulaire qui résonne chaque jour dans l’esprit des haïtiens, surtout dans la zone dite Métropolitaine. Il est très difficil d’avoir un jour sans apercevoir un cadavre dans la rue. Sans compter les gens qui sont enlevés contre rançon, ainsi la vie en Haïti coûte combien ?

Toujours les mêmes angélismes qui prennent des mesures pour apporter de fausses solutions en oubliant de s’attaquer aux vrais problèmes. Un citoyen haïtien n’excuse jamais de leurs actes, à cet effet la vie humaine ne vaut rien. Les délinquants commettent des délits et des crimes sans avoir peur de personne. Ils ne savent même pas c’est quoi une sanction. Ainsi ce sont des récidivistes qui tuent sans merci car pour eux la vie humaine n’est rien.

LIRE AUSSI>>  Séisme: mon récit 12 janvier 2010 dans l'œil du rédacteur, des ténèbres à la lumière, Port-au-Prince revit !

Les racailles des quartiers sensibles ce sont des maîtres et des « seigneurs », ils font ce qu’ils veulent, jusqu’à maintenant personne n’a osé de les taper sur la gueule et de rétablir l’ordre. Rien à ajouter en fait.

Le prix de la vie en Haïti c’est la mort. Ça ne peut pas rester ainsi, il faut fermer les zones sauvages pour punir et rétablir la sécurité pour que la population soit en confiance. La vie humaine ne peut pas seulement résumer à la mort, mais le prix de la vie c’est l’espoir d’une Haïti meilleure.

LIRE AUSSI>>  Combien d'individus fantômes bénéficieraient les 3 000 gourdes du gouvernement Moïse/Jouthe ?

L. H. I.

Antenne 509 / A509
L’information en un clic !

Partager