Accueil Société La SOGENER sommée de restituer 123 millions de dollars américains à l’État...

La SOGENER sommée de restituer 123 millions de dollars américains à l’État haïtien

La SOGENER sommée de restituer 123 millions de dollars américains à l’État haïtien 1

Port-au-Prince, lundi 4 novembre 2019

Le Bureau du Secrétaire d’État à la Communication annonce que l’État haïtien poursuit ses actions pour forcer les compagnies fournissant des services dans le secteur de l’électricité, notamment la SOGENER à restituer un montant de 123 millions de dollars au Trésor public. À cet effet, une sommation a été adressée, en date du 4 novembre, aux représentants de ladite compagnie afin de corriger incessamment les cas de dol, d’escroquerie et d’abus de confiance dont l’État a été victime dans le cadre des contrats passés.

L’État haïtien, à travers la DGI et procédant par Maitres Newton Louis St Juste, Osner Févry, Éphésien Joassaint et Fritzo Canton, accorde un délai de 48 heures à la SOGENER pour restituer au Ministère de l’Économie et des Finances ledit montant. Passé ce délai, la compagnie devra payer les 10 % relatifs aux frais d’avocats, sans compter les éventuelles condamnations en dommages et intérêts et tous autres dommages matériels et moraux subis par l’État.

LIRE AUSSI>>  Le corona nous à battus tous

Ce montant représente plusieurs cas de surfacturations et/ou de paiements indument effectués par l’EDH à ladite compagnie, durant la période allant de 2007 à 2015. Ce sont de graves violations punies par le Code civil et le Code pénal haïtien, également des témoignages qui montrent clairement les velléités de certains secteurs de la vie nationale à maintenir la grande majorité de la population dans la misère la plus abjecte depuis des décennies.

LIRE AUSSI>>  Haïti: cri d'espoir

Réaffirmant sa volonté de défendre les intérêts de l’État en particulier et du peuple haïtien dans son ensemble, le chef de l’État se dit déterminer à continuer ce combat qui vise à créer plus de compétitivité dans le secteur énergétique et à relancer l’économie
nationale.

MCC Communication Haïti

Partager