Accueil Opinion La désinformation est l’opium du peuple haïtien

La désinformation est l’opium du peuple haïtien

La désinformation est l’opium du peuple haïtien 1

Ce n’est ni pour cautionner mais les journalistes sont des vrais fossoyeurs d’information. Et les réseaux sociaux sont le tribunal qui donnent des fakes-news répétitifs par la population et relient par des journalistes haïtiens et ces derniers ne font rien pour inverser la relation, au contraire ils en rajoutent.

C’est la définition même des têtes creuses, n’importe qui derrière une micro a le droit de dire et de penser ce qu’il veut, ceux qui se disent détenteurs de la vérité et qui imposent leur point de vue par la force ou la peur doivent être dementi de toute force.

LIRE AUSSI>>  Covid-19: Haïti est en mode d'aggravation

En Haïti, « l’intoxicateur » explique qu’il ne faut pas de masques pour se protéger. Donc le virus s’arrête à la frontière du nez des haïtiens, du grand n’importe quoi…Haïti deviendra la risée du monde quand le virus débordera à l’interieur du pays.

L’ éducation doit être le pillier de l’information, mais en Haïti c’est l’intoxication qui fait rage chaque jour. La désinformation prime que tout puisque ça devient l’opium du peuple.

LIRE AUSSI>>  Reginald Boulos, un personnage couvert de pseudo-intellectualisme des gangs armés
La désinformation est l’opium du peuple haïtien 2

Antenne509/A509
L’ information en un clic !

Soyez vigilant le coronavirus est réel.

Partager