Accueil Sports Karim Benzema condamné à un an de prison avec sursis pour l’affaire...

Karim Benzema condamné à un an de prison avec sursis pour l’affaire Valbuena

Karim Benzema condamné à un an de prison avec sursis pour l'affaire Valbuena 1

Au milieu de son grand cadeau footballistique, qui fait de lui l’un des meilleurs attaquants du monde, Karim Benzema a reçu un coup dur lorsque la sentence de l’affaire Mathieu Valbuena a été connue. Ce mercredi, la justice française a condamné la star du Real Madrid à un an de prison ferme, pour complicité dans la tentative de chantage de son ancien coéquipier avec une vidéo de sexe.

Le verdict du tribunal de Versailles a été encore plus sévère que la requête du parquet, qui avait requis une peine de 10 mois de prison ferme avec dispense d’exécution à l’encontre du joueur, qui ne s’est pas présenté à la lecture de la sentence.

Bien qu’il ait maintenu la même amende demandée par le procureur de la République : 75 000 euros (87 000 $). Suite à la lecture du verdict, les avocats de l’attaquant de 33 ans ont annoncé un appel de la condamnation, suspendant son application.

LIRE AUSSI>>  Brésil : la liste de Tite pour les éliminatoires du Mondial 2022 avec Dani Alves !

La décision indique que Benzema a menti jusqu’à quatre fois tout au long de l’affaire et a souligné que son intervention, en particulier la conversation qu’il a eue avec Valbuena lors d’un rassemblement de l’équipe nationale en octobre 2015, était essentielle dans la tentative de chantage.

L’importance de l’affaire a tenu Benzema à l’écart de l’équipe de France pendant cinq ans. Cependant, en raison de ses belles performances au Real Madrid, il est finalement réapparu dans les appels du précédent Championnat Euro 2021. Et, comme Noël Le Graët, le président de la FFF, l’a déjà indiqué, la peine ne l’éloignera pas de l’équipe à nouveau.

LIRE AUSSI>>  Ligue des champions: voici la liste des qualifiés pour les 8es de finale, après la fin de la phase de groupes ce mercredi

Note: Prison avec sursis signification

  • Lors d’un jugement, un condamné peut voir sa peine assortie d’un sursis. Le sursis signifie que cette peine ne sera pas mise à exécution, à condition de ne pas récidiver pendant une période donnée.
  • Il existe plusieurs formes de sursis (simple ou probatoire). Dans le cas d’un sursis probatoire, la personne condamnée n’ira pas en prison, mais sera soumise à des contraintes imposées par le juge en contrepartie.
  • Même si vous êtes condamné à une peine de prison avec sursis, cette condamnation figurera sur votre casier judiciaire.
  • Un juge peut également prononcer des amendes avec sursis.

Antenne509/A509
L’information en un clic !

Partager