Accueil Éditorial Insécurité engonchée dans la culture haïtienne de l’excuse

Insécurité engonchée dans la culture haïtienne de l’excuse


Insécurité engonchée dans la culture haïtienne de l'excuse 1

Port-au-Prince, 29 août 2020.- À première vue, avec l’élargissement de l’insécurité dans les rues, quelle qu’en soit la nature, est devenue si habituelle. En ce moment, pour n’importe quel prétexte futile, on peut se faire tuer, c’est ça, la réalité. De jour en jour, ceux et celles qui sont en contact avec le réel peuvent confirmer la montée en puissance de l’insécurité.

D’ailleurs, l’insécurité est un langage, celui des voyous. Ce langage conduit et conduira Haïti d’une société de l’autorité à une société de l’insécurité, tant qu’il a et aura des gangs armés et des voyous en cravate. De ce fait, l’État, la Police et la Justice sont des institutions nécessaires pour contrecarrer l’insécurité mais elles sont inefficaces.

LIRE AUSSI>>  Ce que manifester veut dire en Haïti et quels en sont les dessous?

Par exemple, l’insécurité est engonchée dans la zone métropolitaine est un vrai problème. Même dans les villes de provinces, l’insécurité augmente avec l’apport d’une population sans intérêt de la notion de nation. Oui c’est le chaos.

Impuissances, négligences, ou craintes ?

En Haïti, tous les gouvernements qui se sont succédés ont échoué sur la sécurité, il serait peut être temps de changer de modèle politique sécuritaire. Depuis des années la peur a changé de champ, les racailles maîtrisent le terrain, la PNH parait épuiser et déconsidérer et la Justice a perdu tout crédit dans l’opinion.

LIRE AUSSI>>  Haïti: la malveillance politique au service de la Covid-19.

Dès lors que l’autorité de l’État ne considère pas comme une puissance au-dessus de la population, en conséquence l’État menace de disparaître. En laissant les voyous agir en toute impunité et en laissant l’insécurité envahir la société haïtienne et en instaurant un climat de violence entre les citoyens.

Voilà quand, l’insécurité c’est banalisée depuis tant d’années que dorénavant beaucoup se voient sans avenir, et d’autres voient leur avenir partir en fumée, ce n’est que le début de la fin d’un système qui a érigé la richesse comme seule valeur pour être respecté en faisant croitre l’insécurité dans la culture haïtienne.

Antenne509/A509
L’information en un clic !

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.