Accueil Éditorial Haïti: y-a-t-il un problème entre l’opposition radicale et la rentrée des classes...

Haïti: y-a-t-il un problème entre l’opposition radicale et la rentrée des classes ?


Haïti: y-a-t-il un problème entre l'opposition radicale et la rentrée des classes ? 1

Port-au-Prince, le 8 septembre 2020.- Depuis deux ans, Haïti découvre progressivement les intentions cachées de l’opposition haïtienne qui n’ont rien à voir avec l’avenir du pays, mais tout à voir avec la nécessité de freiner la rentrée des classes pour que les enfants d’aujourd’hui soient des cancres de demain.

En effet, l’opposition en général, considère le peuple comme une masse de gens plutôt idiots et se permet de leur dire qu’en fait c’est pourquoi elle ne veut pas que les enfants eussent des connaissances, en les faisant savoir que la vraie réalité c’est mettre des barricades et de tenir des armes à feux pour défendre leurs barricades.

LIRE AUSSI>>  Quand Zénith profane le genre journalistique

Hélas, oui l’opposition radicale haïtienne a un très grand problème avec l’éducation puisque à chaque rentrée des classes, elle fixe des manifestations pour empêcher les enfants d’aller à l’école. L’opposition défend encore cette situation avec un fanatisme aveugle, avec des appréciations irréalistes de la formation en Haïti.

La baffe est d’autant plus grande pour l’avenir des enfants, c’est inquiétant, très inquiétant ces idées de « boule kawochou » à la rentrée des classes. Avec cette manière d’agiter l’opinion, l’opposition radicale insulte l’éducation des haïtiens et méprise celles et ceux qui veulent former et éduquer leurs enfants en ce moment.

LIRE AUSSI>>  Quand Pierre L'espérance réinvente l'art de mentir…

Antenne509/A509
L’information en un clic !

Partager