Accueil Opinion Haïti: quand la mal interprétation est légion pour véhiculer des idées complotistes

Haïti: quand la mal interprétation est légion pour véhiculer des idées complotistes

Haïti: quand la mal interprétation est légion pour véhiculer des idées complotistes 1

Port-au-Prince, 11 juillet 2020.- À priori, la politique veut que le peuple oublie la maladie du coronavirus pour focaliser sur d’autres sujets qui ne sont pas d’intérêts généraux mais d’intérêts d’une parcelle de politiciens de droite et de gauche. En effet, le pouvoir est plus un important dans leurs yeux pendant que d’autres sauvent des vies en ce moment très délicat.

D’ailleurs, le mensonge ne refroidit pas, Mark Twain disait un jours: «Un mensonge peut faire le tour de la terre le temps que la vérité mette ses chaussures.» En Haïti comprend quelque chose parait si difficile que beaucoup de gens préferent mal interprété toutes les notions. C’est en ce sens que les esprits bornés mettent des mensonges sur les projecteurs pour faire le tour du pays.

LIRE AUSSI>>  La bourgeoisie d'État en Haïti cette classe qui ne lache rien

Partant de ce fait, le gouvernement Moïse/Jouthe a toujours ce problème de langage au moment de prendre des décisions. Toujours le gouvernement ne peut pas faire la différence entre contexte et contenu, c’est toujours en ce sens, que les complotistes rentrent en action pour intoxiquer la population, ils dictent leurs lois absurdes en trompant l’opinion et aucun journaliste, soit disant intellectuel, n’est capable de mettre en exergue le ridicule de ce combat de mal interprétation.

LIRE AUSSI>>  Coronavirus: Haïti était vraiment préparé au point de vue des masques et des équipements de protection?

C’est pourquoi, les complotistes tentent toujours autre chose, en se libérant de la vérité pour appréhender l’infoxication afin de préparer un futur insupportable. En effet, la notion même de progrès leur est étrangère. Ceux qui ne se rendent pas compte que les idées complotistes ont des limites et qu’en Haïti la croissance anarchique pour toujours n’est pas viable.

Aujourd’hui au delà des discours faux de mal interprétation, faisant en sorte que chacun en Haïti pense par soi-même, c’est là l’essence même d’une vraie réforme.

Antenne509/A509
L’information en un clic !

Partager