Accueil Opinion Haïti: le retour d’une vieille pratique de désobéissance des forces de l’ordre

Haïti: le retour d’une vieille pratique de désobéissance des forces de l’ordre

Les policiers sont encore au centre de l’attention. Pour cette fois, les policiers ont fait parler d’eux non pas dans le monde de « proteger et servir » mais « d’incendier et tirer ». Les policiers ne doivent pas tomber dans le piège des manipulateurs qui à travers des actions malsaines de destruction veulent atteindre le pouvoir.

Par ailleurs, des policiers et politiciens profiteurs sont en train de radicaliser le mouvement de SPNH en payant des branleurs, raclures, casseurs… Il ne faut surtout pas oublier que les caméléons politiciens en costard/cravate qui appuient le SPNH et font semblant d’être modernes et ouverts mais qui n’ont qu’un but : détruire Haïti. En parlant de radicalisation et ça commence toujours par des discours de haine.

Ainsi donc, l’inquietant retour de manifestation violente et armée pour atteindre le pouvoir, c’est la nouvelle formule. On a beau instruire la compréhension d’autrui à l’École et l’ Académie de Police, cela n’y change rien. Quand on voit que des policiers ne respectent même pas la hiérarchie de leur institution, comment veut-on que les policiers se respectent entre eux ?

En conséquence, leur but c’est l’ancienne pratique pour atteindre le pouvoir. Il y a tellement de mains cachées et même leurs leaders commencent à perdre le controle du mouvement de SPNH puisque des gens de mauvaise foie ont eu raison sur l’objectif principal du mouvement et les vont pousser à échouer. Les pratiques de coup d’État ne sont pas possible à travers le monde en ce moment.

Désormais, c’est le bon moment d’épurer la PNH, une épuration bien dosée et pointue. En outre, on doit profiter pour en découdre une fois pour toutes avec les soupçonnés de collusion avec les bandits et les associés directs ou indirects avec les gangs. Pour avoir une police plus professionnelle.

Antenne509/A509

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.