Accueil Éditorial Haïti: Le référendum donne le ton

Haïti: Le référendum donne le ton

Port-au-Prince, le 29 Mai 2021.- Mentir c’est la définition d’une bonne partie de la classe politique haïtienne, c’est-à-dire, tenir la population dans l’incertitude c’est l’objectif principal des politiciens, c’est dans cet optique que beaucoup d’eux veulent faire croire que le référendum est une mauvaise chose pendant qu’ils ont leur propre projet de référendum parce qu’ils veulent boycotter le référendum pour imposer leur pion.

Il y a une chose très importante ce n’est pas toutes les branches de l’opposition qui sont contre le référendum, c’est-à-dire, une frange est pour le référendum mais reste très silencieuse, en attendant le jour j pour aller voter: Oui. Ainsi, l’idée même du référendum met en déroute l’opposition haïtienne. En effet, le référendum met en lumière ceux qui sont contre, ils sont des métaphores et autres figures de style qui ne construisent pas une politique, mais le chaos, ces individus sont extrêmemnt dangereux et immoraux. Il est temps d’arrêter de croire aux charabias, ce sont des taupes qui créent et/ou croient à une opposition qui n’est qu’un simulacre.

LIRE AUSSI>>  Haïti: il y a une absence totale de lucidité d'élitisme

Ah oui, contre le référendum c’est la même pièce de théâtre qu’aux élections présidentielles de novembre 2016, donc la même mise en scène, les mêmes déclarations dramatiques, les mêmes épouvantails descendant des cintres, la même claque médiatique, les mêmes personnages politiques bissant ce spectacle de la peur à tout prix.

La question c’est : qui est vraiment contre, pour quel motif, avec quel bagage ? Des choses que l’opposition ne contrôle jamais. Les opposants sont en train de rester dans la Constitution de 1987 amendée en perdition en sachant qu’elle est défectueuse. Plus les opposants attaquent le référendum plus ils le feront passé aux prochaines élections.

La Constitution de 1987 et amendée vient avec le mot démocratie, ainsi démocratie n’est qu’un mot qui ne veut presque rien dire dans la pensée haïtienne. Ce mot avec le référendum doit se concrétiser dans la responsabilité du peuple haïtien. Tant que ce peuple n’assumera pas leur responsabilité, ce changement de système tant proné reste et demeure que des utopies.

LIRE AUSSI>>  Les fantom 509 ont la même notoriété que les membres de gang de Village de Dieu

L’imaginaire collective montre que le référendum est valable pour la République d’Haïti. En ce moment, le référendum donne le ton pour l’émergence d’une nouvelle génération de leaders.

La nouvelle génération va aller jusqu’au bout avec ce référendum. Il ne s’agit pas de voter OUI pour voter mais de bien voter OUI pour investir, insuffler une énergie positive à un pays et aux habitants, améliorer la qualité de la vie et de l’espace public, lutter contre l’insécurité et l’incivisme, développer des actions concrètes pour tous.

Jacques A. LÉTANG

Antenne 509 / A509
L’information en un clic !

Partager