Accueil Opinion Haïti: le plus grand problème c’est l’incohérent entre le dire et le...

Haïti: le plus grand problème c’est l’incohérent entre le dire et le faire

Haïti: le plus grand problème c'est l'incohérent entre le dire et le faire 1

Port-au-Prince, 28 août 2020.- C’est une évidence, c’est comme vivre dans un asile, où il y a une absence totale d’initiative pour régler le problème à la source entre le dire et le faire.

Il n’y a pas une politique courageuse en Haïti, mais n’importe qui agit contre les intérêts de la population en légitimant le désordre, dans ce cas, ça ne sert à rien le courage.

Entre le dire et le faire, quelle est l’une des préoccupations majeures du gouvernement Moïse/Jouthe ?

L’insécurité, le chômage, l’inflation, la famine, le taux de change, la rareté artificielle du gaz….entre ce que dire le gouvernement Moïse/Jhoute à propos de l’une de ces préoccupations et le faire est très différent. Toujours les mêmes déclarations, suivies de la même passivité. Dans un pays où le crime court les rues. Le courage n’est autre que durcir le ton contre les délinquants.

LIRE AUSSI>>  Haïti: le discours de la haine se propage avec la politique

Le gouvernement est trop souple avec des difficultés à arrondir les angles.

Et l’opposition haïtienne ?

Le dire et le faire de l’opposition haïtienne est comme dans un rêve, elle vit la politique, en Haïti, comme un esthète: pour le meilleur, jamais pour le pire. Faire semblant qu’ils ne sont pas des pyromanes qui se déguisent en politiciens. À chaque fois, la faute est rejettée sur une groupe de personnes bien déterminée. Leur bêtise donne souvent l’occasion de connaître ce qu’est l’aggressivité.

LIRE AUSSI>>  Haïti: L' effet transition s'évapore pendant que l'opposition se fracasse

L’opposition dit les mêmes conneries, rien que du bidonnage, elle coule l’économie, entre le faire et elle inspire la haine.

Et en plus Haïti ?

En effet, Haïti est très afflaiblie et dépend entre le mensonge-vérité et la manipulation des opinions sans oublier le savoir-faire est absent dans tous les domaines (social, économique, politique…).

Haïti est face à un individualisme omniprésent. Il ne faut jamais oublier, le vrai problème c’est l’haïtien, un viel adage de Raymond Queneau disait «L’assiette pleine cache une assiette vide.»

Antenne509/A509
L’information en un clic !

Partager