Accueil Éditorial Haïti: kidnapping le grand malaise

Haïti: kidnapping le grand malaise

Haïti: kidnapping le grand malaise 1

Port-au-Prince, le 1er décembre 2020.- Après le phénomène lock, maintenant le kidnapping c’est le nouveau mot qui est sur toutes les lèvres en Haïti. Cette fin d’année est très complexe au niveau sécuritaire, les citoyens sont en choc par le nombre de cas de kidnapping effectué par jour, cela provoque que Haïti est assise sur un volcan.

La population ne peut plus se permettre de vaguer tranquillement, elle est vulnerable face au kidnapping. C’est le nouveau normal que tout le monde essaie de s’y conformer. Mais, c’est une chose inacceptable.

LIRE AUSSI>>  Médiocrité ministerielle en Haïti

Quelle horreur. Les kidnappeurs et les complices ont fait de la vie des haïtiens un enfer. Les hors de la loi ont rendu invivable les gens dans la zone métropolitaine. Le phénomène du kidnapping tient la population en haleine, la menace est palpable et le laxisme des services de sécurité est insensé.

LIRE AUSSI>>  Haïti meurt, Haïti pleure, Haïti se déchire, l'élite politique immature s'amuse

Que la Police Nationale d’Haïti fasse son travail. La politesse avec les membres de gangs et les kidnappeurs est inutile, en ce sens, il n’y a qu’une solution: la tolérance zéro, elle est applicable car laisser les kidnappeurs envahissent l’espace public, personne n’accepte et n’acceptera jamais une chose pareille.

Antenne 509/ A509
L’information en un clic !

Partager