Accueil Éditorial Haïti: Élections ou auto-satisfaction d’Ariel Henry ?

Haïti: Élections ou auto-satisfaction d’Ariel Henry ?

Port-au-Prince, le 13 août 2021.- La société haïtienne vit en ce moment de mensonges et de manipulations. Rien de mieux en effet avec le mensonge politique, Ariel Henry a son agenda d’auto-satisfaction bien ficellé, il veut manipuler toute une population pour son bien et ses collabos, évidemment. Manipuler, truquer, mentir, désinformer, c’est la communication du PM Ariel Henry. Avec un présupposé très simple : le peuple est constitué d’imbéciles qui peuvent accepter tout et n’importe quoi. Encore un belle exemple que la classe politique sans capacitation après Duvalier jusqu’aujourd’hui prend les Haïtiens pour des imbéciles.

Mais c’est au peuple de montrer qu’il n’en est pas. Il faut vite se séparer de ces genres d’individus par le biais des élections car la parole du premier Ministre Ariel Henry a été ravagée par la condescendance, le mépris sur l’assassinat/exécution de Jovenel Moïse, les insultes, et l’auto-satisfaction. Franchement, c’est pas au niveau tout ça parce que le peuple attend toujours les noms des complices et le peuple sait très bien que la mort de Jovenel Moïse est un coup monté par les amis proches d’Ariel Henry du parti politique INITE.

LIRE AUSSI>>  Le SPNH, mauvais élève et donc mauvais présage

C’est sinistre d’apprendre l’auto-satisfaction d’Ariel Henry qui est prêt à bafouer la morale, les droits fondamentaux des citoyens pour arriver à son fin, c’est-à-dire, une mise en scène crée uniquement pour que Ariel Henri reste au pouvoir comme président et premier ministre de la transition et qu’il fasse gagner des milliards aux élites économiques et politiques tant décrier par leurs comportements. Les Haïtiens seraient-ils aussi stupides pour tomber dans le panneau d’Ariel Henry ?

LIRE AUSSI>>  Les réseaux sociaux réfugent des justiciers haïtiens

L’auto-satisfaction d’Ariel Henry n’est pas le maître mot, c’est: les élections. En effet, le pays ne fait qu’attendre les prochaines élections pour renouveller leurs personnels représentatifs, sinon la démocratie est en jeu, le premier Ministre Ariel Henry doit comprendre bien cela. L’argent des élections est disponible donc il faut convoquer le peuple en ses comices. Pas de transition. Élections, oui élections, rien d’autre que ça.

L.H.I.

Antenne 509 / A509
L’information en un clic !

Partager