Accueil Communiqué de presse Haïti/Économie: l’État haïtien a mis un terme aux franchises douanières

Haïti/Économie: l’État haïtien a mis un terme aux franchises douanières

Haïti/Économie: l'État haïtien a mis un terme aux franchises douanières 1

Port-au-Prince, mercredi 23 octobre 2019.- À l’initiative du Président de la République, le Bureau du Secrétaire d’Etat à la Communication informe que de nombreuses mesures visant à un redressement rapide de l’économie nationale et à établir plus de justice et d’équité sociale entre les acteurs économiques, ont été adoptées, en Conseil des ministres, le mercredi 23 octobre au bénéfice de la population.

L’annulation de toutes les franchises douanières, hormis celles prévues par la loi, figure au nombre de ces dispositions qui doivent contribuer à une meilleure protection de la production nationale, tout en favorisant la compétitivité à travers les secteurs clés de l’économie.

LIRE AUSSI>>  Carburant: communiqué de presse du Premier Ministre démissionnaire Jean Michel Lapin

Fidèle à sa volonté de protéger les intérêts de l’État et de la population en général, le Président de la République entend multiplier ces initiatives qui marquent clairement une rupture avec les vieilles pratiques qui visaient, à travers un favoritisme outré, à pérenniser la mainmise d’un petit groupe sur l’économie du pays.

LIRE AUSSI>>  L’heure nationale reculera de 60 minutes

À part ces mesures économiques, toujours à l’initiative du Chef de l’État, d’autres dispositions, au point de vue social notamment, ont déjà été adoptées pour accompagner la population, plus particulièrement la frange la plus vulnérable, qui doit faire face à la situation délétère provoquée par les récents troubles politiques qui sévissent dans le pays.

Rappelons qu’ entre 2015 et 2018 les franchises douanières ont coûté plus de 37 milliards de gourdes à l’État haïtien.

Source: MCC Haïti

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.