Accueil Éditorial Haïti: BRH et le taux de change, une escroquerie économique et politique

Haïti: BRH et le taux de change, une escroquerie économique et politique

Haïti: BRH et le taux de change, une escroquerie économique et politique 1

©️ 2022 #A509

Par Roslande Jacquelinne Monestime

Port-au-Prince, le 17 mai 2022.- La majorité de la population haïtienne vit à cause des transferts d’argent venant de l’étranger. Depuis près de deux ans et quelques mois, les banques commerciales en complicité avec la BRH s’emparrent le dollar des transferts par des manœuvres frauduleuses. Il n’y a jamais de dollar dans les banques mais dans le marché informel le dollar est bel et bien présent. C’est devenu un outil pour appauvrir toutes les personnes qui vivent des transferts. La BRH ne fait que jouer le jeux des maitres du système banquaire à travers la politique monétaire au détriment de la population, en ne fournissant jamais de l’aide pour stopper cette hemorragie du taux de change. Vive la précarite qui s’installe de plus en plus en Haïti. Sans doute une autre réussite des grands monarques du système « peze souse ».

Ah oui ! le taux de change. Chaque institution à son propre taux de change. Taux de référence de la BRH. Taux de change des maisons de transfert. Taux de change des banques. Taux de change de l’ambassade des États Unis. Taux de change des entreprises commerciales. Pourquoi les médias ne parlent presque plus du taux de change en Haïti ? Mais jusqu’à quand ? C’est totalement anormal. C’est une crise humanitaire qui s’installe depuis bien des temps. Il faut se rendre compte que beaucoup de gens font des prêts sur gage pour nourrir leurs enfants.

LIRE AUSSI>>  Haïti: la malveillance politique au service de la Covid-19.

Une maison de transfert a un taux, le montant que la personne doit recevoir est mentionné sur le papier parfois le montant est moins que celui dans le papier de transfert. Taux de référence de la BRH 108 HTG pour $1 US, et les banques commerciales changent le dollar à 110 HTG, pour les entreprises locales le taux est varié entre 112 jusqu’à 120 HTG, et le marché informel (nan lari-a) c’est 125 HTG pour $ 1 US, controlé par les banques commerciales « yap brase dola ». C’est une tactique des banques, au marché disant informel que le dollar américain est plus facile de trouver en grande quantité car le taux est plus élevé. Avec ce taux de change à l’intérieur du système de la politique monétaire des millions de dollars américains sont détournés chaque mois. Escroquerie. Voilà la réalité frauduleuse de la gourde par rapport au dollar américain.

LIRE AUSSI>>  Coronavirus en Haïti: les masques faciaux sont comme des préservatifs.

Le système bancaire est tellement corrompu, leur vocation c’est d’en tirer des bénéfices, c’est-à-dire, l’argent des transferts qui les intéresse complètement et ne rêve que d’une chose : maltraitance sociale. Le taux de référence journalier de la BRH ne sert à rien, c’est une farce pour « zombifier » la population. Le taux de change est un climat de corruption généralisée. La BRH sait très bien que le spread ne peut pas dépasser 3 points de pourcentage.

©️ 2022 #Antenne509

©️ Tous droits réservés –

Antenne 509 / A509
L’information en un clic !

Partager