Accueil Faits divers Haine, violence : Twitter hausse le ton contre les politiques

Haine, violence : Twitter hausse le ton contre les politiques

Haine, violence : Twitter hausse le ton contre les politiques 1

Le réseau social avertira ses utilisateurs lorsqu’ils liront le tweet d’un élu politique qui enfreint ses règles, tout en le laissant en ligne au nom de l’intérêt public.

Préserver la liberté d’expression des hommes et femmes politiques, tout en tempérant leur excès, au nom de « l’intérêt du grand public ». C’est la délicate équation que tente de résoudre Twitter qui a annoncé jeudi vouloir sévir contre les tweets de responsables politiques qui violent ses règles, quand ils incitent à la violence par exemple.

LIRE AUSSI>>  Prénommé Hitler, ce Panaméen n'a pas la vie facile pour s'inscrire sur les réseaux sociaux

Source: L’Express

Partager