Accueil Éditorial Fantom 509 vs Leta: A la ti peyi fasil mesye!

Fantom 509 vs Leta: A la ti peyi fasil mesye!

Fantom 509 vs Leta: A la ti peyi fasil mesye! 1

Vendredi dernier, après avoir obtenu la libération des 5 agents de l’UDMO, les radicalistes de 509 phantoms ont promis de détruire Haïti, ils ont promis de mettre le feu dans tous les bureaux de l’Etat, ils ont promis ce qu’ils n’auraient pas dû promettre et ajouté à cela nos médias et les internautes se sont faits le plaisir de répandre la nouvelle comme si elle en était une bonne.

Hier lundi 14 Septembre 2020, comme promis – ils ont gagné les rues, non pour protéger et servir, mais pour autre chose. Ainsi, comme des fauves assoiffés de sang et comme des terroristes en herbe, voulant se faire un nom, ils ont fait ce qu’ils savaient si bien faire: intimider. Après avoir essayé d’intimider leurs confrères du CIMO et de la SWAT qui ne demandaient qu’à faire leur boulot, ils ont jailli sur des biens tant publics que privés et les ont réduits en cendres. Ensuite, comme si de rien n’était, ils ont regagné leurs pénates tranquillement et sans en être inquiétés. Pire encore, ils ont annoncé la couleur, en promettant la mort, comme le feraient les terroristes. A la ti peyi fasil mesye!

LIRE AUSSI>>  Son Excellence, fini le temps des promenades improductives…passons aux choses sérieuses

Est-ce que Pascal Alexandre est détenu de manière illegale ou légale ? C’est compréhensible que ses confrères ou pas veulent obtenir sa libération, c’est aussi compréhensible qu’ils se cherchent des alibis pour faire des réprésailles dans les rues de Port-au-Prince et c’est même compréhensible que l’opposition politique appuie aveuglément la méthode utilisée par ces vrais ou faux policiers qui se sont surnommés fantôme 509.

Mais, il y a une chose que nous ne devons jamais oublier: on ne récoltera que ce que l’on aura semé. Aujourd’hui, vous prenez faits et causes pour les actes de violence parce qu’ils paraissent faire votre affaire, sachez que, demain, se produira inévitablement l’effet boomerang.

LIRE AUSSI>>  A quand un front commun contre le grand banditisme armé?

Que ce soit ces vrais ou faux policiers se faisant les artisans de la violence, que ce soit les membres de l’opposition politique se faisant complice de la déraison des fantômes 509 ou encore que ce soit les membres du gouvernement qui ont prêté le flanc à ces actes terroristes, ils le paieront tous tôt au tard. Ces vrais ou faux policiers cagoulés seront démasqués et punis conformément aux lois de la République pour avoir pris les armes contre l’Etat haïtien et tous ces fossoyeurs de la politique connaîtront le revers de la médaille et à ce titre, J’espère que ça aussi sera compréhensible. Ah bon entendeur, salut !

KéDar, Septembre 2020

Antenne509/A509
L’information en un clic !

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.