Accueil Sports EURO 2020: LE RÉCAP’ DE TOUS LES GROUPES, AVEC LA POULE DE...

EURO 2020: LE RÉCAP’ DE TOUS LES GROUPES, AVEC LA POULE DE LA MORT POUR LES BLEUS

EURO 2020: LE RÉCAP' DE TOUS LES GROUPES, AVEC LA POULE DE LA MORT POUR LES BLEUS 1

Toutes les équipes sont désormais (presque) fixées sur ce qui les attend au menu de la phase de groupe de l’Euro 2020. Dernière étape: l’attribution des quatre derniers billets, fin mars, à l’issue des barrages de la Ligue des nations. En attendant, les Bleus sont dans le groupe de la mort.

Tout comme la France, qui sait depuis le tirage au sort de ce samedi qu’elle affrontera l’Allemagne, le Portugal et le vainqueur d’un barrage lors de l’Euro 2020 (12 juin-12 juillet), toutes les nations qualifiées pour la prochaine compétition continentale connaissent désormais (à quelques exceptions près) leurs adversaires de l’été prochain. 

Groupe A: Italie, Suisse, Turquie, Pays de Galles

Pour son retour dans une grande compétition internationale, deux ans après l’affront de la non qualification pour le Mondial russe, l’Italie aura les honneurs du match d’ouverture contre la Turquie (12 juin à Rome). Les hommes de Roberto Mancini devront également affronter la Suisse, habituée des grands rendez-vous internationaux et le Pays de Galles de Gareth Bale, véritable surprise de l’Euro 2016. Assurée de jouer à domicile, l’Italie devra donc batailler mais a les armes pour confirmer sa rédemption.

Groupe B: Belgique, Russie, Danemark, Finlande

Pour la Belgique, dont le sort était pratiquement scellé avant ce tirage au sort, la seule inconnue était l’identité de son quatrième adversaire. Assurés d’être dans le groupe de B en compagnie de la Russie et du Danemark depuis la fin des éliminatoires, au jeu des pays hôtes et des conflits géopolitiques, les coéquipiers de Kevin De Bruyne savent désormais qu’ils affronteront la Finlande.

LIRE AUSSI>>  PSG: Neymar, blessé, forfait contre Barcelone en Ligue des champions (club)

Les coéquipiers de Teemu Pukki sont parvenus à se qualifier pour la première grande compétition de leur histoire et, en dehors de l’ogre belge, semblent avoir une carte à jouer pour sortir de cette poule, contre des Danois et des Russes loin d’être hors de leur portée.

Groupe C: Ukraine, Pays-Bas, Autriche, vainqueur barrage voie D ou Roumanie

Dans ce groupe C, qui se jouera à Amsterdam et à Bucarest, l’Ukraine, les Pays-Bas et l’Autriche attendent leur quatrième adversaire. Ce sera le vainqueur du barrage voie D ou la Roumanie si elle parvient à sortir de ses propres barrages, afin d’être assurée de jouer à domicile. Les Pays-Bas, qui auront également la chance de jouer sur leur pelouse, sont les favoris logiques de cette poule qui est loin d’être la plus relevée du plateau…

Absents des deux grandes dernières compétitions internationales, les coéquipiers de Memphis Depay ont toutes les cartes en main pour réussir leur retour. Attention toute même à l’Ukraine, qui a fini première de son groupe en qualifications, devant le Portugal et la Serbie.

Groupe D: Angleterre, Croatie, République Tchèque, vainqueur barrage voie C

A domicile, les Anglais auront l’occasion de prendre leur revanche sur les Croates, qui les avaient battus après prolongation en demi-finale de la dernière Coupe du monde (2-1). Intraitables, comme à leur habitude, lors des éliminatoires, les Three Lions auront à coeur de marquer leur territoire à Wembley et de frapper un gros coup en s’offrant les vice-champions du monde en titre.

Pour la République Tchèque, qui a réussi à surprendre les Anglais lors de la dernière campagne de qualifications, et le vainqueur de la voie C des barrages, il faudra réussir un exploit pour déloger les deux favoris du groupe.

LIRE AUSSI>>  À 19 ans, Bianca Andreescu est championne des Internationaux des États-Unis

Groupe E: Espagne, Pologne, Suède, vainqueur barrage voie B

Les Espagnols, champions d’Europe en 2012, auront la chance de recevoir à San-Mamés (Bilbao). Placée dans le groupe de la Pologne, de la Suède et du vainqueur de la voie B des barrages, les Espagnols semblent n’avoir aucune excuse pour ne par rallier la phase finale, qu’ils avaient manquée il y a deux ans en Russie… L’Espagne affrontera la Pologne du redoutable Lewandowski et la Suède, que les hommes de Luis Enrique ont déjà affrontée à deux reprises lors des éliminatoires.

Groupe F: Portugal, France, Allemagne et un vainqueur de barrage de la voie A

Clairement le groupe de la mort pour l’équipe de France et Didier Deschamps. Les Bleus auront le droit à des retrouvailles avec le Portugal, qui les avait battus en finale du dernier Euro, et l’Allemagne, avec également un vainqueur de barrage.

Les villes hôtes

Le coup d’envoi de l’Euro 2020 sera donné au stade olympique de Rome le vendredi 12 juin avec Italie-Turquie comme match d’ouverture. Suivra ensuite un mois de compétition jusqu’à la finale du dimanche 12 juillet disputée dans le mythique Wembley et ses 90.000 places à l’ouest de Londres.

En plus de Rome et Londres, dix autres villes accueilleront les matchs: Bakou (Azerbaïdjan), Saint-Pétersbourg (Russie), Copenhague (Danemark), Amsterdam (Pays-Bas), Bucarest (Roumanie), Glasgow (Ecosse), Bilbao (Espagne), Dublin (Irlande), Munich (Allemagne) et Budapest (Hongrie).

Partager