Accueil Opinion ET SI L’ASSASSINAT DU BÂTONNIER DU BARREAU DE PORT-AU-PRINCE ÉTAIT UN COUP...

ET SI L’ASSASSINAT DU BÂTONNIER DU BARREAU DE PORT-AU-PRINCE ÉTAIT UN COUP MONTÉ…

ET SI L’ASSASSINAT DU BÂTONNIER DU BARREAU DE PORT-AU-PRINCE ÉTAIT UN COUP MONTÉ… 1

La politique en Haïti est l’une des plus malsaines que le monde n’ait jamais connue et faire de la politique en Haiti requiert de la malhonnêteté, de l’inélégance et surtout de la méchanceté, fût-ce même de faire sacrifier toute sa famille.

Les rues sont sales, parce que l’on s’amuse à faire de la politique avec les montagnes d’immondices. Jouer avec les cadavres achetés des morgues privées est une manoeuvre pour faire de la politique et montrer l’étendue de la gravité des brutalités policières lors des manifestations. On joue aussi avec nos vies, on joue avec nos carcasses, on joue avec les matières fécales. C’est notre réalité à mous. Car, nous sommes des canards sauvages et jouets de la basse politique.

Le bras de fer entre la SOGENER et le pouvoir participerait de cette mouvance machiavélique qui sécrète déjà de fécondes imaginations faisant admirablement plaisir à nos radoteurs de la presse qui pèsent, soupèsent et dépècent. On y va d’un bout à l’autre pour peindre le plus méchant et ainsi enfariner tout le monde. Jusque-la, je n’ai soupçonné personne, encore moins l’Exécutif sur lequel s’acharnent des accusations infondées compte tenu du contexte et de l’imbroglio socio-politiques.

LIRE AUSSI>>  Face à la désespérance, mon mot!

Je suis tombé des nues aujourd’hui, en lisant la note relatant les menaces de mort sur la personne de Me Guerby Blaise, lui aussi, avocat défendant la compagnie SOGENER. Coup de maître, mais aussi coup de crétin, puisqu’il dévoilerait les dessous de nos petits manèges politiques féroces et impitoyables. Une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, dit le vieil adage. Après l’assassinat de Me Monferrier Dorval, il faudrait continuer dans cette direction pour orienter l’enquête et ouvrir des brèches menant aux persécutions politiques, seules capables de faire obtenir l’asile politique à l’intéressé déjà en porte-à-faux. La sortie de cet avocat ne serait pas innocente et serait un coup monté pour que son client puisse facilement obtenir un changement de statut aux Etats-unis d’Amérique. Posons-nous la question suivante: Et si ces menaces de mort étaient inventées?

LIRE AUSSI>>  Haïti: le retour d'une vieille pratique de désobéissance des forces de l'ordre

Je m’attendais à ces réactions, parce que prévisibles, et accuser le pouvoir en place de ces atrocités est tout ce qui devrait changer la donne et ainsi permettre ce changement de statut tant souhaité, pour s’échapper donc à un retour en catastrophe au pays. Me Monferrier Dorval serait donc la victime expiatoire idéale prise en sandwich dans ce jeu de dupes. Il n’est que d’attendre, parce que l’avenir nous dira sûrement le reste.

KéDar, 2 Septembre 2020

Antenne509/A509
L’information en un clic !

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.