Accueil Politique Échec de l’opposition radicale le 18 mai

Échec de l’opposition radicale le 18 mai

Échec de l'opposition radicale le 18 mai 1

L’opposition en lançant des manifestations à travers le pays, le samedi 18 mai, seulement une groupuscule est descendue dans la rue pour soutenir cette mobilisation du «Secteur Démocratique et Populaire».

Le samedi 18 mai 2019, jour du 216ème anniversaire du bicolore haïtien. Les dirigeants de l’opposition radicale n’ont pas réussi à organiser une grande marche contre le pouvoir de Jovenel Moïse pour exiger son départ.

LIRE AUSSI>>  Radiographie des parlementaires haïtiens

Ce même jour, le leader de Pitit Dessalines, Jean-Charles Moïse se trouvait au Texas (USA) pour des raisons personnelles.

C’est le troisième échec de l’opposition après le mouvement pays lock.

A509/Antenne509

Partager