Accueil Faits divers CORONAVIRUS : un avion chinois bloqué sur le tarmac de Port au...

CORONAVIRUS : un avion chinois bloqué sur le tarmac de Port au Prince

CORONAVIRUS : un avion chinois bloqué sur le tarmac de Port au Prince 1

La crainte d’une propagation de l’épidémie de coronavirus a semé la panique à l’aéroport de Port au Prince ce vendredi (31 janvier). Un avion chinois a été bloqué par les autorités sur le tarmac.

C’est le journaliste Garry Pierre Paul Charles qui le premier a relayé l’info, aussitôt repris par de nombreux médias haïtiens mais aussi américains. 

Un jet privé chinois s’est posé ce vendredi (31 janvier) sur le tarmac de l’aéroport international Toussaint Louverture à Port au Prince. Visiblement en provenance de Hong-Kong, région administrative chinoise, où des cas de l’épidémie de coronavirus, une pneumonie virale qui a déjà fait près de 200 morts, ont été recensés. 

Selon la journaliste Jacqueline Charles, correspondante caribéenne du Miami Herald, l’avion chinois s’est d’abord vu refuser l’autorisation d’atterrir aux Bahamas puis en République Dominicaine. 
Ernst Renaud, le directeur des opérations de l’aéroport international Toussaint Louverture de Port-au-Prince, a déclaré au Miami Herald que « le vol avait décollé de Dubaï avec une destination finale aux Bahamas ». Les Bahamas ont toutefois refusé l’entrée aux passagers par crainte de l’épidémie de coronavirus, qui continue de se propager et a été déclarée urgence sanitaire mondiale par l’Organisation mondiale de la santé. 

LIRE AUSSI>>  Et tout à coup, Trump apparaît sur Twitter en Rocky

Le vol a ensuite fait demi-tour et s’est rendu en République dominicaine où il s’est ravitaillé en carburant avant de s’envoler pour Port-au-Prince. Wilson Lamour, un assistant de Renaud, a déclaré que « les responsables de l’aéroport n’étaient pas au courant de ce vol et qu’il n’avait pas eu l’autorisation d’atterrir ». Une fois en Haïti, tout le monde a été maintenu dans l’avion en raison du risque sanitaire. 

LIRE AUSSI>>  Éducation et santé en Haïti

Le vol comptait trois membres d’équipage et onze passagers, dont des ressortissants chinois. Les pilotes n’avaient plus de temps et ont été autorisés à se reposer dans l’avion avec les passagers. 
L’appareil devait repartir la nuit dernière en direction du Portugal. 

Selon la Chine, le nombre de décès dus au virus est passé à 259 et le nombre de cas confirmés à 11 791. 

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.