Accueil Société Coronavirus: guerre bactériologique ou pas… Restez vigilants !

Coronavirus: guerre bactériologique ou pas… Restez vigilants !

Coronavirus: guerre bactériologique ou pas... Restez vigilants ! 1

Nous sommes un petit pays – sans armée – sans armes biologiques – sans même la prétention de faire mal aux autres – parce que – sans ressources, nous n’en sommes pas capables et même si nous le voulions, nous le pourrions pas, la réalite nous rattraperait et nous montrerait nos limites.

Nous sommes privés presque de tout, notre force de police est sous-équipée et ne peut même pas mater l’arrogance des bandits armés que la politique et la bourgeoisie ont, sans scrupules, mis en selle. Tout ce que nous faisons ou tout ce que nous pouvons faire aujourd’hui, c’est de nous faire mal à nous-mêmes, de faire fuir l’industrie touristique, de décapitaliser nos compatriotes et d’instaurer un climat de peur – avec pour trame de fond le kidnapping et les meurtres spectaculaires qui nous confinent déjà à la maison.

Le coronavirus venu de la Chine – accident ou pas – guerre bactériologique ou pas tire, voyez-vous, sur des ficelles économiques. Il ne connaît pas de frontière, encore moins d’Etat faible et tout le monde est assujetti à la même sanction s’il ne respecte pas les règles du jeu. On aurait beau dire que nous sommes forts et donc immunisés contre toutes sortes de virus. Méfiez-vous-en et souvenez-vous seulement du choléra qui nous a mis à genou. Nous ne sommes pas aussi forts que ce que l’on veut nous faire croire. Nous aurons tout le temps de danser nos rara,  d’organiser des manifestations improductives, d’aller à la messe ou en boîte de nuits – mais la vie – elle, se perdra pour toujours, si nous refusons de rester à la maison ou encore si nous laissons l’ignorance nous dicter la conduite à adopter.

LIRE AUSSI>>  Haïti est classé 168e sur 180 pays selon l’Indice de Perception de Corruption (IPC) de Transparency International

Regardez ce qui se passe aujourd’hui en Italie qui est un pays développé, avec plein d’hôpitaux et de médecins travaillant avec les dernières technologies. Elle s’écroule, comme un château de cartes. sous le poids des personnes atteintes du coronavirus., parce que tout simplement, elle était en retard sur les mesures de confinement à domicile.  

Que vous aimiez le gouvernement ou pas, restez chez vous et cela vous protégera de la fureur du virus. C’est vrai que vous ne vous êtes encore remis des mois de pays-lock, mais l’idéal est de suivre tous les consignes afférents à cette pandémie. Les raras ou toutes les autres sorties peuvent être reportés,  mais le coronavirus ne remettra rien a demain et les défauts du confinement à domicile se paient cash. C’est pas notre guerre, mais nous pouvons en être victimes. Restez chez vous, c’est le seul moyen de revoir les amis et proches qui vous sont chers et qui, eux aussi étaient tatillons sur les mesures à prendre pour se prémunir des dégâts du COVID-19.

LIRE AUSSI>>  Haïti: ONI ne respecte pas l'interdiction de tout rassemblement de plus de 10 personnes

« L’ignorance est contagieuse. C’est comme une épidémie. Une fois qu’elle est entrée dans ton corps, elle s’y propage aussi rapidement qu’un virus. Il n’y a qu’un seul vaccin pour l’enrayer : les livres! » Elif Shafak.

Et pour conclure, laissez-moi vous dire qu’une année sans danser le rara, vous garantira de vivre plus longtemps, mais danser le rara cette année peut être le dernier, votre tout dernier. Soyez intelligents !

Al Jean Gilles, Mars 2020

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.