Accueil Faits divers BEYONCÉ AURAIT EU MOINS DE SUCCÈS SI ELLE AVAIT ÉTÉ «PLUS NOIRE»,...

BEYONCÉ AURAIT EU MOINS DE SUCCÈS SI ELLE AVAIT ÉTÉ «PLUS NOIRE», SELON SON PÈRE

BEYONCÉ AURAIT EU MOINS DE SUCCÈS SI ELLE AVAIT ÉTÉ «PLUS NOIRE», SELON SON PÈRE 1

Depuis qu’il a été remercié de son poste de manager par sa fille en 2011, le père de Beyoncé ne manque pas une occasion de commenter la carrière de la popstar en interview.

Invité sur la chaîne de radio Siriusxm Urban View, Mathew Knowles a évoqué le colorisme dont aurait bénéficié la chanteuse. Ce terme, popularisé par l’écrivaine et militante féministe américaine Alice Walker, désigne le fait de favoriser, dans une société, les personnes à la couleur de peau claire, au détriment des personnes au teint foncé.

Pour illustrer son propos, Mathew Knowles a pris l’exemple de Beyoncé qu’il a opposé à celui de Kelly Rowland. En effet, si les deux cousines ont chanté ensemble dans le groupe Destiny’s Child, la deuxième, qui a une carnation plus foncée, a eu beaucoup moins de succès en solo. Une différence que M. Knowles attribue à leur différence de couleur de peau. En 2013, lors d’une interview, Kelly avait d’ailleurs confié : «J’ai traversé une periode où je n’aimais pas mon « chocolat »».

LIRE AUSSI>>  Pétrole: le baril de pétrole côté à New York tombe sous les zéro dollar, du jamais vu

UN SYSTÈME HÉRITÉ DE L’ESCLAVAGE

Le colorisme est un système hérité de l’esclavage. À l’époque, les Européens blancs forçaient les esclaves les plus noirs à travailler dans les conditions les plus difficiles, tandis que ceux à la peau plus clair étaient affectés aux tâches en intérieur, dans la maison des maîtres.

LIRE AUSSI>>  Snapchat ne veut plus promouvoir Donald Trump «incitant à la violence raciale»

Aujourd’hui, ces classifications continuent d’influencer la société, notamment à travers les critères de beauté. Cela pousse de nombreuses femmes noires à utiliser des produits nocifs pour tenter de s’éclaircir la. Récemment en France, la chanteuse Aya Nakamura se confiait sur les difficultés qu’elle a connu en tant que femme noire dans l’industrie musicale : «On me demandait de blanchir ma peau pour toucher un public plus large».

Source: Cnews

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.