Accueil Faits divers BATTU AUX ÉLECTIONS, LE GOUVERNEUR DU KENTUCKY GRACIE 428 CRIMINELS AVANT DE...

BATTU AUX ÉLECTIONS, LE GOUVERNEUR DU KENTUCKY GRACIE 428 CRIMINELS AVANT DE QUITTER SES FONCTIONS

BATTU AUX ÉLECTIONS, LE GOUVERNEUR DU KENTUCKY GRACIE 428 CRIMINELS AVANT DE QUITTER SES FONCTIONS 1

Matt Bevin, désormais ancien gouverneur de l’Etat du Kentucky, a gracié 428 criminels avant de quitter ses fonctions cette semaine.

Le politicien avait perdu aux élections de novembre dernier face au démocrate Andy Beshea.

Il n’est pas inhabituel que des gouverneurs gracient des prisonniers lorsqu’ils sont sur le départ. Mais dans le cas de Matt Bevin, le nombre de criminels ainsi amnistiés, ainsi que la teneur des actes de certains suscitent la polémique.

LIRE AUSSI>>  Coronavirus et VIH : pourquoi la théorie du Pr Luc Montagnier est invraisemblable

DES ASSASSINS ET DES PÉDOPHILES GRACIÉS

Selon les informations de CNN et du Washington post, parmi les prisonniers graciés figurent en effet un homme qui a assassiné ses parents à l’âge de 16 ans, une femme qui a jeté son nouveau-né à la poubelle après son accouchement, un homme reconnu coupable de l’agression sexuelle d’un garçon de 15 ans ou encore un homme condamné à vingt-trois ans de prison pour avoir violé un enfant de 9 ans et qui a purgé seulement dix-huit de mois de sa peine.

LIRE AUSSI>>  Panama: tremblement de terre 6,1

De nombreux avocats ou familles de victimes se sont émus publiquement de ces 428 amnisties. «Ce que le gouverneur a fait est une atrocité absolue », a ainsi dénoncé le procureur Jackie Steele, soulignant que cette décision «mettait en danger la communauté.

De son côté, Matt Bevin s’est justifié en affirmant qu’il était un «grand partisan de la seconde chance».

Source: Cnews

Partager