Accueil Société ATTENTION AUX FAKE NEWS

ATTENTION AUX FAKE NEWS

 

ATTENTION AUX FAKE NEWS 1

Avec  l’arrivée des technologies, les informations circulent à des vitesses hallucinantes pour attendre les destinataires en quelques fractions de seconde. Les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) produisent des effets néfastes sur l’information, avec eux apparaitront de temps en temps des campagnes de désinformation qui peuvent se résumer avec l’expression anglophone « fake news ». C’est quoi les « fake news » ? Ce sont des informations intentionnellement trompeuses, ce sont des théories du complot, ce sont des rumeurs pour manipuler l’opinion publique. 

Ces intoxications (fake news) sont souvent relayées sur les plus grandes plateformes numériques (facebook, twitter, youTube…) et même parfois par des médias très reconnus. Dans ce cas, Haïti n’est pas resté indifféremment par rapport à d’autres pays dans le monde concernant les « fake news ». Grâce, aux nouvelles technologies, l’accès aux « fake news » est plus facile et rapide, avec les téléphones intelligents et un compte de facebook n’importe qui peut écrire un texte et l’envoyer à d’autres personnes et ces autres personnes à d’autres individus comme ça le message passe et presque personne ne va questionner la véracité du ledit texte. 

LIRE AUSSI>>  L’Éthiopie annonce avoir planté 353 millions d’arbres en 12 heures

Dorénavant, la rapidité de diffusion sur les réseaux sociaux donne une ampleur inédite aux intoxications. Des tweets mensongers pour faire passer des messages bien déterminés. WhatsApp est un parfait vecteur pour les désinformations. On ajoute souvent dans le cas d’Haïti un « tel que reçu » ou « Info Info info » ou « Flash flash flash » ou « Flash de dernière heure ». Ce genre d’en-tête c’est pour rechercher de la sensation. Même les intello soit disant les plus technocrates se laissent piéger par les « fake news ».

Il faut prendre le phénomène des « fake news » très au sérieux, les désinformations peuvent détruire une société en un clin d’œil. Les fausses informations pourrissent toutes les couches sociales. Les informations crédibles se justifient sur les faits et la source. S’il n’y a pas de faits et de source fiable il ne peut pas y avoir d’information vraie. Il y a certaines personnes et certains médias qui propagent des fausses informations (fake news) pour maintenir leurs discours au détriment de la réalité. Parfois, il y a des informations qui sont vraies, mais on les déforme pour en donner d’autre sens pour faire passer habituellement un message politique, ce n’est autre que la manipulation.

LIRE AUSSI>>  Réseaux sociaux et politique en Haïti

En guise de conclusion, il faut être bien conscient pour ne pas se faire piéger par les intoxications qui véhiculent toujours sur whatsApp, sur les réseaux sociaux et sur la toile. Dans le cas, des informations trompeuses, il y a des informations pour faire rigoler justement mais il y a d’autres ce sont des mensonges dans le but de manipuler l’opinion publique. Il faut chercher les faits et repérer la source avant de propager une information sur qui que se soit sinon c’est de la pure intoxication (fake news). Faire gaffe ! 

Antenne509/A509

Partager