Accueil Éditorial Assassinat de Jovenel Moïse: l’administration de Joe Biden, FBI, DEA pourquoi le...

Assassinat de Jovenel Moïse: l’administration de Joe Biden, FBI, DEA pourquoi le propriétaire de CTU Security Arcangel Pretel Ortiz est en train de vaquer librement à ses occupations aux États-Unis ?

Écrit par Jacky P. Villefranche D’Haïti

©️ 2022 #Antenne509

Port-au-Prince, le mercredi 12 octobre.- Les pièces du puzzle de l’assassinat/exécution de Jovenel Moïse prend encore plus de forme, voilà l’homme tant recherché, Arcangel Pretel Ortiz le propriétaire de CTU Security, depuis juillet 2021 au niveau international a refait sufarce, le fameux colombien qui recruterait les mercenaires qui participaient à l’assassinat de Jovenel Moïse. Oui, Arcangel Pretel Ortiz est bel et bien libre aux Etats-Unis d’Amérique plus précisement dans l’état de Floride. Hier 7 octobre, il avait comparu devant un juge pour une infraction au feu rouge.

Donc, quelques uns des homme de l’assassinat de Jovenel Moïse sont des collaborateurs du FBI et de la DEA. Maintenant pourquoi Arcangel Pretel Ortiz est libre de vaquer si rien était et il a un mandat INTERPOL contre lui ? Pourquoi l’administration Joe Biden cache les évidences de l’assassinat de Jovenel Moïse ? Qui a financé cet assassinat ? Le débat doit être lancé pour questionner Joe Biden qui a tué Jovenel Moïse et pourquoi ? La vérité est bel et bien présent, il ne faut pas oublier que le Département d’État par loi devait soumettre un rapport sur l’enquête de l’assassinat au Congrès avant le 15 juin. Mais où est ce rapport ? Pourquoi Jovenel Moïse a été assassiné et humilié de la sorte, pourquoi ?

Ancun mercenaire de n’importe quel pays qu’il soit ne peut pas venir assassiner/exécuter un président élu en Amérique sans l’aval des autorités étatsuniennes, c’est-à-dire aucun complot n’est possible, sans la collaboration des maîtres de la doctrine de Monroe.

La vérité sur cet assassinat crapuleux doit jaillir.

Selon les tweets de David C. Adams @dadams7308

The Colombian man who allegedly recruited the ex-soldiers accused of assassinating president Moise of Haiti has stayed out of sight since the killing in July 2021. He had a court date today in Miami traffic court. He was fined $277 for a red light infraction.

But, is that the sum total of the legal issues facing Arcangel Pretel, co-owner of the Miami security firm, CTU Federal Academy? Why has he not been apprehended after Haitian police named him in a report into the assassination last year? Is cooperating with US officials?

Traduction des tweets: « L’homme colombien qui aurait recruté les ex-soldats accusés d’avoir assassiné le président Moise d’Haïti est resté hors de vue depuis le meurtre de juillet 2021. Il avait une date d’audience aujourd’hui devant le tribunal de la circulation de Miami. Il a été condamné à une amende de 277 $ pour une infraction au feu rouge »

« Mais est-ce là la somme totale des problèmes juridiques auxquels est confronté Arcangel Pretel, copropriétaire de la société de sécurité de Miami, CTU Federal Academy ? Pourquoi n’a-t-il pas été appréhendé après que la police haïtienne l’ait nommé dans un rapport sur l’assassinat de l’année dernière ? Coopère-t-il avec des responsables américains ? »

©️ 2022 #Antenne509

©️ Tous droits réservés –

Antenne 509 / A509
L’ information en un clic !

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.