Accueil Faits divers Allemagne : des effets personnels d’Hitler et de dirigeants nazis vendus aux...

Allemagne : des effets personnels d’Hitler et de dirigeants nazis vendus aux enchères pour des milliers d’euros

Allemagne : des effets personnels d'Hitler et de dirigeants nazis vendus aux enchères pour des milliers d'euros 1

La vente aux enchères a suscité l’indignation en Allemagne et à l’étranger. 

Des effets personnels de dirigeants nazis, dont un haut de forme porté par Adolf Hitler, et une édition de luxe de son manifeste politique Mein Kampf ont trouvé preneurs pour des centaines de milliers d’euros lors d’une vente aux enchères mercredi à Munich (sud) qui a suscité l’indignation, en Allemagne et à l’étranger.

Un chapeau haut de forme porté par Hitler a été adjugé 50 000 euros (55.310 dollars), selon le site internet de la maison d’enchères Hermann Historica, tandis que des objets et vêtements ayant appartenu à sa compagne Eva Braun ont été vendus pour des milliers d’euros.

LIRE AUSSI>>  Jésus a nourri les pauvres, mais les pauvres nourrissent les pasteurs aujourd’hui

« Les crimes des nazis sont banalisés »

Un acheteur a acquis pour 130 000 euros une édition de luxe de Mein Kampf, frappée d’un aigle et d’un svastika, emblème du parti nazi, ayant appartenu au dirigeant nazi Hermann Goering. D’autres lots de vêtements et effets personnels de dirigeant nazis comme Heinrich Himmler et Rudolf Hess étaient proposés à la vente. « Les crimes des nazis sont banalisés », a déclaré le commissaire du gouvernement allemand chargé de l’antisémitisme Felix Klein au groupe de presse Funke.

LIRE AUSSI>>  Un buste d'Hitler est secrètement gardé dans les caves du Sénat depuis la Seconde Guerre mondiale

« Ils agissent comme s’ils vendaient d’une manière parfaitement normale des objets d’art historiques », a-t-il regretté mettant en garde contre « le danger que les reliques nazies deviennent des objets de culte » pour l’extrême droite.

Avant la vente, le président de l’Association juive européenne, le rabbin Menachem Margolin, a rappelé que l’Allemagne était en « tête en Europe pour ce qui concerne le nombre d’incidents antisémites signalés ».

Source: France Info

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.