Accueil International Alberto Fernandez remporterait la présidentielle argentine dès le premier tour

Alberto Fernandez remporterait la présidentielle argentine dès le premier tour

Alberto Fernandez remporterait la présidentielle argentine dès le premier tour 1

En Argentine, selon les sondages de sortie des urnes, et dans l’attente de résultats officiels, le péroniste Alberto Fernández s’impose à la présidentielle face au chef de l’État sortant, le libéral Mauricio Macri. Fernández, qui était le favori de ce scrutin, s’impose dès ce premier tour, donc avec plus de 45 % des voix.

Les Argentins ont donc choisi le retour au péronisme. Dès ce lundi, le contrôle des changes sera renforcé, afin de limiter la saignée qui a fait perdre 23 milliards de dollars à la Banque centrale depuis les primaires du 11 août. Objectif : éviter que le pays se retrouve sans réserves monétaires le 10 décembre, date de prise de fonctions du nouveau président.

LIRE AUSSI>>  Pour dénoncer le trafic de drogue, les taxis saccagent Pretoria

C’est ainsi que commencera une transition longue –six semaines- et d’autant plus délicate que Mauricio Macri et Alberto Fernández ne se parlent pas. Il faudra bien qu’ils le fassent, afin que leurs équipes se rapprochent et commencent à travailler ensemble pour rassurer les marchés, mais aussi l’Argentin de la rue, toujours prêt à réagir de manière intempestive en cas d’incertitude.

LIRE AUSSI>>  Kim Jong-un annonce la fin du moratoire nord-coréen sur les essais nucléaires

Et si la transition ne se passe pas trop mal, restera au président élu de bien préparer l’après 10 décembre. Alberto Fernández a promis de relancer une économie qui est en récession depuis dix-huit mois, de diminuer progressivement l’inflation tout en améliorant le pouvoir d’achat, et de renégocier sans casse la dette avec le FMI et les investisseurs privés. Ce sera d’autant plus difficile qu’il n’aura pas toute la main sur un gouvernement où pèsera aussi, entre autres dirigeants péronistes, l’ancienne présidente Cristina Kirchner.

Source: RFI

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.