Accueil Sports À 19 ans, Bianca Andreescu est championne des Internationaux des États-Unis

À 19 ans, Bianca Andreescu est championne des Internationaux des États-Unis

À 19 ans, Bianca Andreescu est championne des Internationaux des États-Unis 1

À sa première finale dans un tournoi majeur, à seulement 19 ans, Bianca Andreescu a vaincu la gagnante de 23 titres du grand chelem Serena Williams pour remporter les Internationaux des États-Unis, samedi après-midi, à New York.

Andreescu (no 15) l’a emporté 6-3 et 7-5 pour devenir la première Canadienne à remporter un tournoi du grand chelem en simple.

Andreescu a entamé la finale avec aplomb, brisant l’Américaine dès le premier jeu du match. À 4-3, elle s’est donné quatre nouvelles balles de bris, mais Williams (no 8) a su résister.

Mais deux jeux plus tard, la jeune Canadienne a brisé pour une deuxième fois son adversaire et a gagné la première manche.

Visiblement agacée, Williams a perdu à nouveau son service dès son premier tour de la deuxième manche, sans gagner un seul point. Mais l’ex-numéro un mondiale a retrouvé vie au jeu suivant, prenant le service d’Andreescu pour la première fois du duel, à sa cinquième occasion.

LIRE AUSSI>>  Les Lakers et les Celtics lancent leur saison

Nullement décontenancée, celle qui sera 5e au monde lundi a repris son avantage en brisant encore Williams, puis une troisième fois de suite.

Le dos au mur à 1-5, l’Américaine a fait face à une première balle de championnat d’Andreescu, mais un sursaut d’orgueil lui a permis de prolonger le suspense en brisant la Canadienne, au grand plaisir de la bruyante foule new-yorkaise.

Williams a ensuite profité d’un premier moment de flottement dans le jeu d’Andreescu, qui a perdu les neuf points suivants pour voir la puissante Américaine la briser elle aussi pour la troisième fois de la manche et revenir à 5-5.

LIRE AUSSI>>  Ligue des Champions: Le Bayern Münich beaucoup trop fort pour le Barça (2-8), humilié et éliminé en 1/4 de finale

L’étoile montante du circuit de la WTA, 152e au début de l’année, a repris ses esprits et a freiné la glissade pour faire 6-5.

Andreescu s’est ensuite donné deux autres balles de championnat sur le service de Williams et a concrétisé sa victoire inédite pour une Canadienne à la deuxième occasion.

À 37 ans, Serena Williams tentait de remporter un 24e titre du grand chelem pour égaler le record de Margaret Court, mais pour la quatrième fois de suite en deux ans, elle a dû s’avouer vaincue en finale.

Source: Radio Canada

Partager