Accueil Sports Golden State dominé par les Clippers, les Rockets s’envolent en demie

Golden State dominé par les Clippers, les Rockets s’envolent en demie

Golden State  va devoir patienter encore un peu…

Battu par les Clippers (129-121), Golden State ne passe pas encore le premier tour, la faute à une équipe de Los Angeles qui n’avait plus rien à perdre. Les 45 points de Kevin Durant n’ont pas pu rivaliser face à la domination sans appel des joueurs de Doc Rivers, condamnés à l’exploit.

Emmenés par Lou Williams (33 points, 10 passes), les Clippers ont commencé à prendre le dessus sur Golden State dans le deuxième quart-temps et ont réussi à conserver cette avance jusqu’à la dernière reprise. Stephen Curry (24 points) et ses coéquipiers sont ensuite revenus progressivement et ont même pris la tête à moins de trois minutes de la fin.

La réponse de Lou Williams fut cinglante : huit points consécutifs, dont un 3 and one. Un coup de massue dont les Warriors ne se relèveront pas et laisse Los Angeles célébrer sa victoire sur le parquet de l’Oracle Arena. Les champions en titre pourraient être les derniers à se qualifier pour les demi-finales de conférence en cas de victoire de Denver face à San Antonio la nuit prochaine. Dans l’autre match de playoffs cette nuit, les Rockets se sont qualifiés pour les demi-finales de conférence en battant Utah (100-93).

LIRE AUSSI>>  Copa América: 11 type de joueurs les plus chers

Le Jazz avait pourtant bien retenu les leçons du match précédent et réussi à empêcher l’armada offensif de Houston de s’exprimer. Preuve de cette efficacité défensive : James Harden n’a marqué « que » 26 points et les partenaires de Rucky Rubio (17 points, 11 passes) ont réussi à prendre l’avantage dans le deuxième quart-temps. En revanche, le MVP en titre a lui aussi été intraitable en défense (4 contres, 3 interceptions), tout comme le reste de son équipe. Rudy Gobert (9 points, 10 rebonds) a bataillé avec Clint Capela (16 points, 10 rebonds) autour de l’arceau pendant que Royce O’Neale (18 points) et ses partenaires ont tout donné pour rester accroché aux Rockets à quasiment une minute de la fin de la rencontre.

LIRE AUSSI>>  Les 10 plus gros transferts de l’été en Premier League

Puis le Jazz a complètement craqué. Un air-ball de Rubio dans le coin, une faute sur P.J. Tucker qui l’emmène sur la ligne. Finalement, Utah s’incline pendant que les Rockets filent en demi-finale de conférence et attendent d’être rejoints par les Warriors pour offrir un remake de la finale de conférence de l’année dernière à ses supporters.

Reuters

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.